Brésil, Willian : "L'étiquette de favori ne nous intéresse pas"

Commentaires()
Getty
Dans une interview à Goal, le Brésilien Willian a affirmé que lui et ses partenaires veulent montrer leur puissance sur le terrain, et non en dehors.

Comme avant chaque Coupe du Monde, le Brésil, en tant que nation de football la plus titrée de la planète, est désignée comme la favorite pour conquérir le titre planétaire. Mais, est-ce que les Auriverde se considèrent aussi comme tels ? Malgré le fiasco de 2014, se voient-ils comme étant l'équipe la mieux armée pour succéder à l'Allemagne ?

La question a été posée à Willian par Goal Brésil. Et le talentueux milieu offensif a apporté une réponse sans ambiguïté. Pour lui, et ses partenaires, ces considérations-là sont insignifiantes. "Mes attentes sont les plus hautes possibles. Je pense qu'on a fait du bon travail lors des qualifications et on se doit de poursuivre sur la même lancée. Parce qu'on est sur la bonne voie. Je pense qu'on va bien se comporter lors de cette Coupe du Monde, mais le truc de favori on le laisse pour les journalistes et les supporters", a-t-il déclaré.

L'article continue ci-dessous

Relancé sur le sujet, l'ailier des Blues a précisé qu'il "y a quatre ou cinq sélections qui se dégagent" parmi toutes celles qui participent au tournoi. "Le Brésil en fait partie, mais au même niveau que les autres", a-t-il poursuivi.

"On sait les obstacles auxquels on va faire face"

C'est la deuxième Coupe du Monde que Willian va disputer après celle de 2014 à domicile. Il assure ressentir toujours la même excitation. Et, il est aussi animé de la volonté d'effacer l'échec d'il y a quatre ans. "Quand j'étais petit, j'ai toujours rêvé de porter le maillot du Brésil et en particulier en Coupe du Monde. L'avoir fait en 2014 c'est un rêve qui est devenu réalité. Avoir une deuxième opportunité c'est énorme. Et bien sûr c'est mon rêve que de pouvoir la gagner, mais je sais toutes les difficultés auxquelles on va faire face. Cette compétition ne permet pas d'erreur. La dernière fois, on a montré un bon et un mauvais visage. Cette fois, il faudrait qu'on affiche seulement le bon".

Willian a aussi évoqué l'absence de Daniel Alves. Il la juge problématique, mais a la certitude que les remplaçants du Parisien seront à la hauteur. "C'est un joueur important pour Dani Alves, sans aucun doute. En raison de son expérience et de son leadership. Mais, j'ai aussi pleinement confiance en Danilo et Fagner, qui ont du vécu et qui sont des joueurs de qualité".

Fermer