Bordeaux-PSG (0-1) - Pochettino : "Fier de mes remplaçants"

Pochettino Bordeaux-PSG
Getty Images
Le coach du PSG était satisfait après la victoire obtenue à Bordeaux (0-1). Il a notamment souligné la bonne prestation des habituels remplaçants.

Quel bilan vous faites de ce match ?
Mauricio Pochettino :
Je pense qu'on a bien débuté le match. On a  fait une bonne première mi-temps, on a bien joué. En deuxième mi-temps, les Girondins ont haussé leur rythme de jeu. On a eu du mal mais après vingt minutes, on a à nouveau contrôlé. On a souffert sur quelques corners mais en général on a contrôlé, on a bien défendu, je suis très content de la performance de l'équipe.

Quelles étaient les consignes en attaque sachant qu'il y avait beaucoup d'absents ? Notamment pour Draxler.
Je ne peux pas vous expliquer tout ce qu'on lui a dit. On ne travaille pas spécialement pour ceux qui sont titulaires. On travaille pour l'ensemble des trente joueurs. Pour maintenir une idée fixe dans l'équipe tout le monde doit savoir ce qu'il doit faire et il savait parfaitement ce qu'il devait faire.

Comment vous avez trouvé Gana Gueye ce soir ? Et Paredes (remplaçant), c'était un choix sportif ?
Je suis content de Gana, de son comportement, de son rendement dans l'équipe. Par rapport à Paredes, c'était un choix tactique. On pensait qu'avec Danilo et Gana on était bien. Après c'est Ander qui est rentré seulement pour jouer défensif. On ne peut jouer qu'avec onze joueurs.

Etait-ce un choix de laisser la balle à votre adversaire en deuxième période ?
Je pense de manière générale qu'on a eu la possession mais c'est vrai qu'il y a eu un moment où on n'a pas vu Paris. Ce que nous voulons c'est avoir le contrôle du ballon et du match mais l'adversaire aussi joue et nous presse, c'est aussi difficile d'avoir le ballon 70% tout le temps mais aujourd'hui l'équipe a su faire preuve de qualité pour bien défendre.

Il y a du soulagement quand on voit les résultats de Lille et Lyon, tous deux victorieux ?
Ce n'est pas du soulagement parce qu'on sait qu'il nous reste dix matches et que si on gagne les dix matches, avec en plus les confrontations directes, on sera champion. Je sais qu'il faut avoir de la patience pour gagner. Aujourd'hui on jouait les Girondins et on sait que face à une équipe en difficulté ce n'est jamais facile.

Après cette victoire sans vos titulaires, est-ce que la satisfaction provient du niveau affiché par vos remplaçants ?
Oui je suis très content ce que l'équipe a fait, de ce que les joueurs on fait. La réalité c'est que les circonstances font qu'ils (les remplaçants, ndlr) jouent un peu moins mais le football c'est un jeu d'équipe et aujourd'hui on peut voir la valeur de ces joueurs et leur professionnalisme. Ils s'entraînent de façon très sérieuse pour être prêts le moment venu. Aujourd'hui je peux dire que je suis fier d'avoir cette équipe et ces joueurs qui travaillent avec énormément de professionnalisme. Ils ont prouvé sur ce match et c'était aussi le cas contre Dijon, que tous les joueurs sont importants. Il y a eu aussi d'autres matches contre Lorient, contre Monaco, où on a perdu avec d'autres joueurs et aujourd'hui je me sens très fier de ce collectif.

L'article continue ci-dessous

Est-ce que Di Maria et Verratti seront de retour samedi contre Brest ?
On va évaluer les joueurs mais c'est sûr que pouvoir récupérer quelques joueurs serait une bonne chose pour nous.      

Où en est Neymar ? On a l'impression qu'il revient bien ?
L'évolution est favorable, comme je l'ai dit avant, on va évaluer les joueurs dans les prochains jours pour voir si on peut être satisfait de l'évolution de tous les blessés et on verra dans les prochains jours s'ils peuvent être prêts. 

Benjamin Quarez, au Matmut Atlantique.

Fermer