Bordeaux - Pour battre le PSG, Sankharé espère "qu'ils auront tous la gastro"

Commentaires()
Avant d'affronter le Paris Saint-Germain dimanche soir (21h00), le milieu de terrain s'est confié avec humour sur les chances des siens de l'emporter.

Peu en vue en Ligue Europa depuis le début de saison et faisant les frais de la débauche d'énergie générée par cette compétition en championnat, les Girondins de Bordeaux se sont rassurés jeudi soir face au Slavia Prague (2-0). Une victoire permettant aux hommes de Ricardo de rester en course pour une potentielle qualification, idéal pour le moral avant de recevoir le Paris Saint-Germain dimanche soir (21h00). 

"On peut les mettre en difficulté sur certaines situations"

Un rendez-vous de prestige en clôture de la 15ème journée de Ligue 1, qui s'annonce forcément compliqué pour les Bordelais, les joueurs de la capitale, emmenés par leur attaque de feu, n'ayant toujours pas laissé en route le moindre point cette saison. Présent en conférence de presse ce samedi, le milieu de terrain Younousse Sankharé s'est justement livré à d'étonnantes déclarations au sujet de cette affiche face au PSG. ​

"Vous pensez qu'on va mettre les gilets jaunes, qu'on va manifester, et dire 'Macron démission' ? Non, c'est un match de Ligue 1 qu'on doit bien aborder. On connait Paris, on sait que c'est une grosse équipe. Il va falloir faire un gros match à domicile, il va falloir bien défendre déjà, et puis espérer qu'ils auront tous la gastro… Non, sincèrement, ça va être compliqué, mais ce ne sont pas des extraterrestres non plus. On peut les mettre en difficulté sur certaines situations", a ainsi déclaré celui qui avait porté les couleurs du club francilien durant sa carrière. Néanmoins, pas sûr qu'un virus au sein du PSG ne suffise aux Bordelais. 

Prochain article:
Mercato : le PSG à la lutte avec Chelsea pour recruter Paredes
Prochain article:
Lille-Amiens 2-1 - Laborieux mais renversant, le LOSC enchaîne
Prochain article:
Bundesliga - Hoffenheim 1-3 Bayern Munich : les Bavarois débutent 2019 avec le sourire
Prochain article:
Ligue 2 - 21e journée : le leader Metz surpris par Clermont, Auxerre poursuit sa remontée
Prochain article:
Bordeaux - Ricardo compte sur Driss Trichard mais...
Fermer