Bordeaux - La mère de Samuel Kalu libérée au Nigeria

Commentaires()
Getty
La mère de l'attaquant de Bordeaux était aux mains de ses ravisseurs depuis une semaine. Elle a été libérée dans la nuit de lundi à mardi.

Ozuruonye Juliet Kalu, la mère de l'attaquant bordelais, avait été enlevée le 27 février dernier dans le Sud-est du Nigeria dans l'Etat d'Abia, alors qu'elle rentrait chez elle en voiture.

Selon la presse locale, une rançon de 15 millions de nairas (environ 36.000€) avait été réclamée par les ravisseurs. La police n'a pas donné d'informations sur le versement d'une éventuelle somme d'argent en échange de sa libération.

"Elle a été libérée vers minuit lundi et a pu retrouver ses proches", a fait savoir le porte-parole de la police de l'Etat nigérian, Godfrey Ogbona. "Les circonstances de sa libération ne m'ont pas encore été précisées.[...] mais nous continuons l'enquête pour s'assurer que les coupables soient arrêtés et traduits en justice."

Peu utilisé depuis le début de l'année 2019 du côté de Bordeaux, Samuel Kalu a inscrit 3 buts en 18 rencontres avec les Girondins depuis le début de la saison.

Fermer