Bordeaux, Gourvennec : "Ne pas baisser la tête"

Commentaires()
Gettyimages
Jocelyn Gourvennec a dressé un constat lucide après la défaite des Girondins de Bordeaux contre Strasbourg (0-3), ce vendredi.

Déjà battus la semaine passée à Dijon (3-2), les Girondins de Bordeaux ont sombré, ce vendredi, contre une équipe de Strasbourg bluffante. Plombé par l'absence de Malcom, le club au scapulaire est à l'arrêt.

Le résumé du match

Après le match, Jocelyn Gourvennec a assumé ses responsabilités. "C'est un moment très difficile", a-t-il déploré sur Canal + Sport. "On s'est fait transpercer très tôt. Strasbourg a tout de suite pris confiance. On a été plongés dans le doute dès le départ. Ils auraient pu mettre plus de buts. On a aussi eu des situations, mais on aurait pu jouer deux heures sans marquer. On était à côté du sujet".

Le technicien appelle néanmoins son groupe à réagir avant la trêve hivernale, tout en confirmant sa volonté de poursuivre sa mission. "Il ne faut pas baisser la tête. Il faut savoir rester digne dans ces moments. Je comprends la colère du public. Ça ne me fait pas plaisir. Quand on est Bordeaux, on doit s'imposer dans ces matches-là contre un promu. Maintenant, il faut continuer à bosser pour aller chercher des points. Sinon, on reste sur la même longueur d'ondes avec la direction (le président des Girondins Stéphane Martin avait renouvelé sa confiance en son entraîneur ce vendredi dans nos colonnes). Cette défaite ne remet pas tout en cause".

Fermer