News Résultats en direct
Coupe du monde féminine

Bleues - Amandine Henry : "Il faut se méfier de tout le monde"

12:08 UTC+2 11/06/2019
Amandine Henry
La capitaine des Bleues s'est présentée à la presse avant le deuxième match de groupe, mercredi soir, face à la Norvège, à Nice (21h).

Avec du recul, avez-vous été bluffée par la ferveur du Parc des Princes ?

Pour un premier match il y a eu beaucoup d’émotion partagée, ça s’est vu dans les vidéos, la communion avec le public était exceptionnelle.

Individuellement vous avez été très en vue face à la Corée du Sud. Pouvez-vous faire mieux ?

Je suis assez satisfaite de mon match, je veux monter en puissance et je dois faire encore plus, notamment lors de la seconde mi-temps, il faut que je sois plus en mouvement.

Est-ce un premier grand test face à la Norvège qui a aussi remporté largement son premier match face au Nigeria (3-0) ?

Il n’y a pas de choc réellement, il faut se méfier de tout le monde, on se prépare comme il faut face à la Norvège car c’est un tout autre match, on sait à quoi s’attendre.

Jouer une nouvelle fois dans un stade plein représente-t-il un avantage ?

Évoluer à guichets fermés c’est un rêve et pour garder ça, cet engouement, il faut être performante sur le terrain. On doit faire en sorte que le public nous soutienne à fond.

L’absence d’Ada Hegerberg chez les Norvégiennes va-t-elle vous favoriser ?

Ne pas avoir Ada contre nous c’est une bonne chose, la Norvège s’est construite aussi et possède de très bonnes autres joueuses. C’est bien pour nous mais faut se méfier des autres.

D’où vient votre célébration collective ?

Grace (Geyoro) et moi on est à l’origine de la célébration, avec un sponsor on avait fait une danse on dit swipe up pour monter en haut,  on avait envie de dire encore plus, encore plus. Je pense qu’on peut l’améliorer (rires).