Bleues - Amandine Henry : "France-Brésil 98 ? J'ai envie d'avoir un aussi bon souvenir en tant que joueuse"

Commentaires()
Getty Images
La capitaine des Bleues a fait le parallèle du 8e de finale de dimanche (21h) face au Brésil avec la finale de la Coupe du monde 1998.

L'équipe de France féminine débute sa phase à élimination directe de la Coupe du monde 2019 par une affiche qui parle à tous les amoureux du ballon rond, face au Brésil, ce dimanche soir (21h) au Havre.

Pourtant le Brésil chez les filles possède une notoriété bien moins conséquente que la Seleção masculine, cinq fois championne du monde. Corinne Diacre a d'ailleurs tenu à calmer la pression autour de ce match en conférence de presse. "Ce France-Brésil est tout simplement un huitième de finale. Rien de plus, rien de moins."

À ses côtés, Amandine Henry était un peu plus évocatrice au moment de parler de cette rencontre prestigieuse. "Cette sélection possède une bonne culture du football, c’est dans leurs gênes. C’est accrocheur comme affiche, il faut que ça le soit sur le terrain aussi."

"France 98 ? C’est un excellent souvenir pour moi"

La capitaine des Bleues a également été interrogée sur le parallèle avec la finale de la Coupe du monde 1998, remportée 3-0 par Zidane & cie. La milieu de l'OL estime que ce match représente beaucoup à ses yeux. "C’est un excellent souvenir pour moi, j’avais 9 ans. J’ai regardé la finale avec mon père puis fêté ça avec les petits voisins. J’ai aussi envie d’avoir un tel bon souvenir en tant que joueuse." Le rendez-vous est pris pour le 7 juillet prochain, à Lyon, même si ce chemin sinueux passera par le Stade Océane dans un peu plus de 24 heures.

Fermer