News Résultats en direct
Coupe du Portugal

Benfica - Sporting | Horaire, streaming, enjeux, TV, compos : toutes les infos pratiques de la demi-finale retour de Coupe du Portugal

17:00 UTC+2 03/04/2019
Sporting Benfica 2018-2019
Voici toutes les infos pratiques sur le derby de Lisbonne entre le Sporting CP et le SL Benfica en demi-finale retour de Coupe du Portugal (21h45).

L'ENJEU DU MATCH ?  


  Coupe du Portugal 2018-2019
32èmes de finale

Sertanense 0-3 SL Benfica / Loures 1-2 Sporting CP

Seizièmes de finale

SL Benfica 2-1 Arouca  / Lusitano FCV 1-4 Sporting CP

Huitièmes de finale

C.D.C. Montalegre 0-1 SL Benfica / Sporting CP 5-2 Rio Ave

Quarts de finale

Vitoria Guimarães 0-1 SL Benfica / CD Feirense 0-2 Sporting CP

Demi-finale

SL Benfica 2-1 Sporting CP (match aller)

"Le match de l'année pour le Sporting", voici comment José Mourinho a qualifié cette demi-finale retour de la Coupe du Portugal dans les colonnes d'Abola. Et le Special One n'a pas fondamentalement tort. Vainqueur de l'Allianz Cup, le Sporting est largement distancé en Liga Nos et est à la lutte pour la troisième place, qui n'est plus qualificative pour la Ligue des champions. Les Lions joueront donc la Ligue Europa la saison prochaine et n'ont plus aucune chance de remporter le championnat. Un 17ème sacre en Coupe du Portugal serait une bouffée d'oxygène pour le Sporting et sauverait une nouvelle saison terne.

Qui plus est, les Lions ont l'occasion de jouer un vilain tour à leur rival historique, Benfica, et ce serait une réelle consolation pour les supporters. Mais avant ce match retour à José Alvalade XXI, c'est le Benfica qui mène la danse après sa victoire (2-1) à l'aller grâce à des buts de Salvio et un csc de Ilori. Heureusement pour les Lions, Bruno Fernandes a inscrit le but de l'espoir en fin de match. La tâche s'annonce ardue pour le Sporting.

Benfica n'a pas été vaincu une seule fois par les Lions en trois confrontations cette saison. À la lutte pour le titre en championnat, les Aigles arrivent en pleine confiance avant ce rendez-vous capital également pour eux. Engagé sur trois compétitions, Benfica ne fait l'impasse sur aucune. Bruno Lage met en place un certain turnover qui pour le moment réussi bien aux Aigles. Nul doute que Benfica voudra se qualifier pour la finale afin d'y retrouver son autre rival, le FC Porto, et rester en course pour décrocher une 27ème Coupe du Portugal. Le suspens est entier entre deux équipes sur des dynamiques similaires, mais léger avantage à Benfica, vainqueur à l'aller, en réussite face aux Lions cette saison, et qui contrairement au Sporting n'est pas privé d'un de ses joueurs clés (Bas Dost).

Match Sporting vs Benfica  
Date Mercredi 3 avril 2019
Horaire 21h45 

L'HISTORIQUE DES CONFRONTATIONS ?  


Ce mercredi soir en demi-finale retour de Coupe du Portugal aura lieu le 306ème derby "eterno" de l'histoire, le quatrième de la saison. Et le moins que l'on puisse dire c'est que pour le moment, ils sont largement à l'avantage de Benfica. Les Aigles ont remporté les deux derniers, un à l'extérieur en championnat et l'autre en Coupe à domicile, et avaient concédé le match nul lors du premier affrontement de la saison sur leur pelouse.

Sur les dix dernières saisons, Benfica a un avantage en ayant remporté quinze des vingt-neuf derniers matches officiels, pour cinq victoires du Sporting et neuf matches nuls, mais les Lions ont souvent joué des mauvais tours à leur rival lisboète en les ralentissant dans la course au titre à distance avec le FC Porto. Après quatre matches nuls lors des derbys de Lisbonne, Benfica a repris sa marche en avant par deux fois en quelques jours avec un succès en Liga Nos et en demi-finale aller de la Coupe du Portugal

L'historique des confrontations reflète assez bien la dynamique récente entre les deux équipes puisque Benfica domine tout de même les débats. Les Aigles comptent 132 victoires tandis que les Lions en ont 108 à leur actif et les deux rivaux se sont séparés sur un score de parité 65 fois.

En revanche, léger motif d'espoir pour les Lions. La dernière victoire du Sporting face à Benfica c'était déjà en Coupe du Portugal, en 2015-2016, et devant le public des Lions. Depuis, ils restent sur huit matches sans victoire contre les Aigles et auront à coeur de mettre fin à cette très longue série. Par le passé, Benfica a réussi à enchaîner quatorze matches sans perdre dans le derby "eterno" contre le Sporting, mais nul doute que les Lions ne voudront pas voir ce record être battu dans les prochaines années et devront donc rectifier le tir au plus vite.


LES DECLARATIONS D'AVANT MATCH   


Marcel Keizer (entraîneur Sporting) : "La confiance est bonne. C'est très bien d'arriver après une série de victoires, le Sporting en a besoin. Cela va être un derby dur et bon pour tout le monde. Il y a tout pour que ce soit un excellent match. Nous sommes confiant pour le match face à Benfica. C'est un match important. Nous avons des matches importants en Coupe et en Liga Nos jusqu'à la fin de la saison. C'est un bon match pour tout le monde, les supporters et les joueurs. Nous devons gagner. Le plan tactique ? Nous devons apprendre des deux derniers matches, montrer notre qualité et jouer avec de l'intensité. Il y a eu 2-1 à l'aller, nous avons besoin d'un grand soutien des supporters, de marquer, mais eux à 0-0 ils passent. C'est du 50-50. Nous voulons aller en finale et ce serait important d'être présent en finale de la Coupe du Portugal".

Bruno Lage (entraîneur Benfica) "Cela va être un match qui va nous donner l'opportunité de disputer un titre. Nous sommes à la mi-temps et nous avons gagné par une petite marge (2-1), et nous devons être à notre meilleur niveau. C'est un adversaire compétent, l'un des meilleurs du Portugal, pour cette raison nous devons être à notre meilleur niveau. Notre manière d'aborder les matches lors des trois dernières rencontres a été comme si c'était de véritables finales, nous allons aborder celui-ci de la même manière. Nous sommes devants, cela peut nous permettre de remporter un titre, et c'est donc un match d'une importance maximale".


LE JOUEUR CLÉ DU MATCH


Si João Felix éblouit son monde depuis plusieurs semaines, si Haris Seferovic explose les compteurs depuis plusieurs semaines, Rafa Silva est l'autre homme fort de Benfica depuis l'arrivée de Bruno Lage à la tête de l'équipe. L'ancien ailier de Braga fait moins les gros titres que ses deux coéquipiers, mais il est tout aussi performant et important dans la deuxième partie de saison en grande pompe réalisée par les Aigles.

À tel point que Rafa Silva a même été titularisé par Fernando Santos avec le Portugal lors du deuxième match de qualification contre la Serbie et il a d'ailleurs livré une copie intéressante en se montrant remuant et en posant de nombreux problèmes à la défense adverse.

Il faut dire que l'ailier portugais de 25 ans est dans la meilleure forme de sa carrière. Après deux saisons en demi-teinte à Benfica, Rafa Silva réalise sa meilleure saison en carrière. Auteur de dix buts et deux passes décisives en vingt et un matches de Liga Nos, l'international portugais n'a jamais autant marqué, et ce même s'il fait moins de passes décisives qu'à l'accoutumée. Rafa Silva a surtout brillé dans les grands matches. Attendu face au FC Porto, Rafa Silva avait inscrit le but de la victoire. Un but qui pourrait valoir très cher à la fin du championnat, puisqu'il a permis à Benfica de reprendre la tête de la Liga Nos.

Depuis son retour de blessure à la mi-janvier, il est tout simplement inarrêtable. Sur son côté gauche, l'ancien ailier de Braga fait des malheurs et a évincé la concurrence dans l'esprit de Bruno Lage qui l'a aligné dans son onze de départ à chaque fois depuis son retour de blessure (sauf pour son match de reprise contre le Vitoria Guimarães). Et il le lui rend bien avec cinq buts lors des neuf derniers matches de championnat. Rafa Silva a été préservé dans les autres compétitions depuis l'arrivée de Bruno Lage sur le banc, mais cette fois-ci, il devrait bel et bien être titulaire. En douze matches contre le Sporting, le Portugais a marqué deux fois (avec Braga) et délivré quatre passes décisives (deux avec Benfica). Nul doute qu'il voudra de nouveau briller dans un grand match et ouvrir son compteur dans le derby "eterno".


OÙ VOIR LE MATCH ?  


En France, le match ne sera pas diffusé. Anciennement propriétaire des droits de la compétition, RMC Sport n'a semble-t-il pas renouvelé son bail.

Chaîne TV française Streaming
Non diffusé Aucun

EFFECTIFS ET COMPOS


Poste Sporting CP
Gardiens

Ribeiro, Salin

Défenseurs

Gaspar, Coates, Pinto, Ilori, Mathieu, Borja, Ristovski,

Milieux

Gudelj, Bruno Fernandes, Wendel, Doumbia, Geraldes, Acuna

Attaquants

Diaby, Raphinha, Luiz Phellype, Jovane, Cabral

Compo probable : Ribero – Gaspar, Coates, Mathieu, Borja – Gudelj, Wendel, Fernandes (cap) - Acuna, Raphinha, Luiz Phellype

Privé de Bas Dost, blessé, Marcel Keizer va s'appuyer sur Luiz Phellype, auteur d'un doublé le week-end dernier lors du succès contre Chaves, à la pointe de l'attaque. Il sera accompagné par Raphinha et Acuna, repositionné plus haut depuis le départ de Nani en MLS. Au milieu de terrain, c'est un grand classique avec le trio Gudelj-Wendel-Bruno Fernandes. Ce dernier, buteur à l'aller, aura la tâche de mener les siens vers la finale, lui qui marche sur l'eau et porte son équipe ces derniers temps. En défense, Gaspar devrait profiter de la suspension de Ristovski, si cette dernière n'est pas annulée. L'axe sera occupé par Mathieu et Coates.

Poste SL Benfica
Gardiens

Svilar, Zlobin

Défenseurs

Ruben Dias, Jardel, André Almeida, Grimaldo, Corchia

Milieux

Gabriel, Gedson Fernandes, Pizzi, Fesja, Samaris, Taarabt

Attaquants

Haris Seferovic, João Felix, Rafa Silva, Jota, Jonas

Compo probable : Svilar – Almeida, Jardel, Ruben Dias, Grimaldo – Pizzi, Samaris, Gabriel, Rafa Silva - João Felix, Seferovic

Bruno Lage va procéder à un léger turnover comme ce fut le cas tout au long de la saison en Coupe du Portugal. Vladochimos est laissé au repos, c'est Svilar qui occupera encore le poste de gardien de but comme ça a été le cas en Coupe au long de la saison. Ferro aussi est laissé au repos. Ruben Dias sera donc accompagné de Jardel dans l'axe, qui signe son retour. Sur les côtés, c'est du grand classique avec Almeida et Grimaldo. Au milieu et devant, un seul changement après la victoire contre Tondela. Préservé après sa blessure en Ligue Europa, Seferovic, remplaçant samedi soir, va retrouver son poste de titulaire. João Felix l'épaulera en attaque tandis que le milieu à quatre sera composé de Pizzi-Samaris-Gabriel et Rafa Silva.