Belgique, Radja Nainggolan règle ses comptes avec Roberto Martinez

Commentaires()
Getty Images
Le coach des Diables Rouges avait décidé de se passer des services de Radja Nainggolan pour la dernière Coupe du Monde. "Ninja" n'a pas digéré.

Radja Nainggolan a la rancune tenace. Oublié par Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique, lors de la dernière Coupe du monde, le milieu de terrain n'a visiblement toujours pas digéré cet épisode, qui avait d'ailleurs provoqué sa retraite internationale.

Questionné par ESPN FC, le milieu défensif est revenu sur cette non-sélection. D'après lui, le sélectionneur s'est trompé en lui préférant d'autres éléments. "J’étais vraiment déçu. J’ai joué 50 matchs sur ma saison et j’ai quand même été mis sur le côté. Je pense juste que je méritais plus ma place que d’autres", a indiqué le joueur de l'Inter Milan, qui évoluait à l'époque à la Roma.

L'article continue ci-dessous

Nainggolan affirme qu'il na jamais été convaincu par les arguments du coach des Diables Rouges : "Les excuses étaient pathétiques. Je pense que c’est décevant de voir certaines personnes dire des choses sans m’en parler avant. Vous devez me dire les choses en face, nous pouvons parler, nous serrer la main et même si vous ne m’appelez pas en sélection, j’aurai quand même plus de respect pour vous que si vous ne m’aviez pas parlé", a insisté "Ninja".

Inconsolable, Nainggolan affirme que la sélection belge, c'est fini pour lui, même ne cas d'arrivée d'un nouveau sélectionneur : "Je ne reviendrai pas en équipe nationale. J’ai dit que si je n’allais pas à la Coupe du monde, je prenais me retraite internationale et je suis quelqu’un qui tient parole. Si c’était un coach différent et qu’il me disait de revenir, ce serait toujours non pour moi. Parce que c’est ma décision et que j’y ai bien réfléchi".

 

Fermer