Belgique, la presse pas tendre avec Wilmots et ses hommes

Commentaires()
Getty | Goal
Après leur match nul face au Pays de Galles (0-0), la Belgique et son sélectionneur sont devenus la cible de toute la presse du pays.

Tout d'abord, pour Het Laatste Nieuws, la question est simple, "Comment peut-on faire jouer aussi mal d'aussi bons footballeurs ?". Le quotidien belge se permet même de souligner que seul Marc Wilmots, le sélectionneur de la Belgique, s'est montré satisfait du match nul face au Pays de Galles (1-1). Pour HLN, l'association entre Eden Hazard et Kevin De Bruyne pose problème. "Hazard semble ne pas être très préoccupé par certaines consignes tactiques", peut-on lire dans les colonnes du quotidien. Le Soir affirme pour sa part que Hazard "le plus virevoltant sur la pelouse" était trop seul devant. "Il a prêché seul dans le désert. Sans appui du n°9 (Oirigi puis Benteke), sans aide extérieure (De Bruyne était en dedans et Chadli effacé) et sans appui venu de derrière (Fellaini fut particulièrement brouillon), le petit ailier de Chelsea n'a pu dynamiter qu'un périmètre trop restreint pour espérer créer une brèche intéressante pour ses coéquipiers." "Les Diables Rouges en plein complexe de stérilité", titrent les éditions de L'Avenir. Le quotidien écrit : "L'absence d'efficacité d'une équipe aussi dominatrice pose question." Le journal met aussi en avant la réaction de Wilmots qui a relativisé la défaite. Pour Gazet van Antwerpen le mot d'ordre c'est "pénible", pour Het Belang van Limburg c'est plutôt "médiocre". Enfin, Het Nieuwsblad est concis : "Pas de tempo, pas de buts, pas de trois points."

Prochain article:
Leganes-Real Madrid 1-0, ça passe quand même pour le Real Madrid
Prochain article:
Saint-Etienne-OM 2-1, Khazri enfonce Marseille
Prochain article:
PSG, Qatar Tour 2019 - Le carnet de bord des Parisiens, épisode 3
Prochain article:
L'Atletico Madrid sorti de la coupe
Prochain article:
AS Monaco - Jovetic de nouveau blessé
Fermer