Bayern Munich, Uli Hoeness et Karl-Heinz Rummenigge poussent un coup de gueule

Commentaires()
Getty Images
Les patrons du Bayern Munich ont livré une réponse cinglante aux critiques émises à l'encontre du club allemand ces dernières semaines.

Le Bayern Munich est en crise. Les Bavarois restent sur une série de quatre matches consécutifs sans victoire et les critiques vont bon train concernant Niko Kovac, notamment sur le turnover mis en place par le nouvel entraîneur du champion d'Allemagne en titre. L'état major du Bayern Munich a décidé de prendre la défense de son entraîneur et de ses joueurs en organisant une conférence de presse surprise.

Devant les médias, Karl-Heinz Rummenigge a tapé du poing sur la table envers le traitement subi par le Bayern Munich : "Il y a trois semaines (ndlr avant la série de 4 matches sans victoire), tout était en ordre et le monde était bien avec nous. Nous avons vécu 4 matches qui ne nous ont pas du tout plu. Mais ce n’est pas une raison pour traiter l’équipe et les joueurs de cette manière".

Le Bayern fait front ensemble

Niko Kovac Bayern Munchen

L'article continue ci-dessous

"C’est un jour important pour le Bayern Munich car nous annonçons que nous ne supporterons plus tout cela à partir de maintenant. Nous ne laisserons plus passer les reportages dégradants et diffamatoires. Nous avons obtenu deux injonctions à l’encontre de Springer (ndlr groupe possédant Bild) par décision judiciaire. Nous allons protéger nos joueurs, notre entraîneur et le club", a ajouté Karl-Heinz Rummenigge.

"Les mots me manquent quand je lis les choses qui sont dites au sujet de Manuel Neuer. Il a été élu quatre fois meilleur gardien du monde. Il ne doit même pas y avoir deux opinions possibles à son sujet, il a créé un nouveau style de jeu. Il en va de même pour Franck Ribéry et Arjen Robben. Ces deux gars ont contribué à faire du Bayern une étoile brillante pendant une décennie. Je tiens à vous rappeler que ces deux-là ont tout gagné. Quand je lis ces débats sur l’âge, ils sont scandaleux, irrespectueux et polémiques", a indiqué le président du Bayern Munich. 

"Je partage à 100 % ce que Karl-Heinz a dit. Ce club formera à nouveau une unité en public comme vous ne l’avez pas vu depuis longtemps", a déclaré l'autre patron du club, Uli Hoeness. "Nous ne cherchons pas à blâmer les médias. Quand vous ne jouez pas bien, vous ne méritez aucun éloge. Mais nous voulons un rapport factuel", a nuancé Rummenigge pour conclure.

Prochain article:
Chelsea : Eden Hazard se considère "à part dans les meilleurs joueurs du monde"
Prochain article:
Juventus-Chievo Vérone 3-0, la Juve assure malgré un Ronaldo en panne d'efficacité
Prochain article:
Arrivées, rumeurs, besoins... Toutes les infos sur le mercato hivernal du FC Barcelone
Prochain article:
OFFICIEL - Barcelone annonce l'arrivée de Kevin-Prince Boateng
Prochain article:
OFFICIEL - Fortes (Toulouse) vers Lens
Fermer