Bayern Munich - Thomas Müller, la 400e rugissante

Commentaires()
Getty Images
Samedi, à Hoffenheim, l'attaquant de 27 ans atteindra le cap des 400 rencontres disputées avec le club bavarois. Il n'est pas prêt de s'arrêter.

Titulaire en ouverture de la Bundesliga contre Leverkusen puis remplaçant face au Werder Brême, Thomas Müller devrait en principe jouer face à Hoffenheim, samedi, à 18h30. Une rencontre toute particulière pour le joueur formé au Bayern Munich puisqu'il atteindra, s'il apparaît sur le terrain, son 400e match toutes compétitions confondues avec la formation bavaroise. Un cap symbolique que d'illustres joueurs sont parvenus à atteindre avant lui : Sepp Maier, Oliver Kahn, Philipp Lahm, Gerd Müller ou encore Franz Beckenbauer.

Troisième meilleur buteur de l'histoire du club

S'il n'a que 27 ans (il en aura 28 le 13 septembre prochain), le natif de Weilheim in Oberbayern, petit bourgade bavaroise a déjà marqué de son empreinte le Bayern. Au-delà de son palmarès conséquent, il est actuellement le troisième meilleur buteur de l'histoire du club bavarois. Une belle performance alors qu'il lui reste encore de belles années devant lui. S'il peut encore rattraper Rummenigge et ses 217 réalisations, le record de Gerd Müller paraît insurmontable. Le vainqueur du Ballon d'Or culmine ainsi à 506 buts. Un chiffre tout simplement impressionnant.

Thomas Müller Bayern Munich statistiques

L'article continue ci-dessous

Bon vivant et apprécié par tout le vestiaire, Thomas Müller s'est installé au sein du Bayern, depuis ses premiers pas en 2009. S'il est connu pour ses fantaisies (imitations de Cristiano Ronaldo, interviews crues ou taquineries envers ses coéquipiers), il a aussi été un acteur majeur des titres remportés au fil des années, notamment la Ligue des Champions à Wembley, en 2013. En Bundesliga il se rapproche ainsi d'une autre barre symbolique, celle des 100 réalisations. À son compteur, il en affiche à l'heure actuelle 96. Plus que quatre petits buts en somme...

"Le présent mais aussi le futur de ce club"

Il a tout de même connu une période de doute l'an passé, où l'on a longtemps attendu son premier but. Thomas Müller semble cependant retrouver des sensations et possède une bonne relation avec Carlo Ancelotti, son entraîneur. Le technicien italien avait expliqué en avril dernier pourquoi il appréciait l'international allemand : "Thomas Müller n'a pas besoin de bien jouer pour me convaincre. Nous sommes tous totalement convaincus de sa qualité. Bien sûr, le Bayern est un club où il y a beaucoup de concurrence parce que j'ai la chance d'avoir des joueurs fantastiques à ma disposition. Ce n'est pas facile, mais il a bien joué comme d'habitude et j'ai confiance en lui. Il représente le présent mais aussi le futur de ce club et de cette équipe"

Vainqueur de la Coupe du Monde en 2014 au Brésil, Müller prépare l'échéance russe avec une grande concentration, mais il doit aussi se montrer plus indispensable au Bayern. Cet été, il a vu arriver James Rodriguez et le Colombien se destine à évoluer dans sa zone de jeu : associé à Lewandowski en second attaquant ou sur un côté. Malgré son ancienneté dans le vestiaire, l'attaquant de 27 ans devra plus que jamais se battre pour sa place en 2017-2018.

Fermer