Bayern Munich - Niko Kovac : "Je suis vraiment, vraiment fâché"

Commentaires()
Boris Streubel
Cinquième de Bundesliga et déjà distancé par le Borussia Dortmund, le Bayern Munich a été rejoint dans les derniers instants face à Düsseldorf (3-3).

Moins fringant et souverain que lors des saisons précédentes en Bundesliga, le Bayern Munich, Champion d'Allemagne en titre, vit un exercice 2018-2019 particulièrement compliqué. Mauvais lors de ses prestations et confronté à des polémiques extra-sportives qui n'arrangent en rien les choses, le club Bavarois a de nouveau affiché ses limites ce samedi, en concédant le match nul face à Düsseldorf (3-3). 

"Nous allons en parler en interne, vous pouvez en être sûrs"

Un match nul aux allures de défaite, tant le Bayern Munich, en plus d'avoir mené au score pendant la quasi totalité de la rencontre, avait les occasions de tuer le match en faisant preuve d'une once de concentration supplémentaire. Il n'en a rien été, et voilà le Borussia Dortmund leader du championnat allemand avec déjà 9 points d'avance sur les protégés de Niko Kovac, englués à une inquiétante et insuffisante 5ème place au classement. Un résultat qui, cette fois, a considérablement énervé l'entraîneur arrivé cet été, qui ne l'a pas caché en conférence de presse après la rencontre.

Niko Kovac Bayern
 
"Je ne suis pas un peu fâché. Je suis vraiment, vraiment fâché. Je suis totalement déçu et en colère de ce que nous avons fait pendant 90 minutes. Nous avions la victoire entre les mains et nous faisons des fautes de concentration, ou individuelles, qui sont punies en Bundesliga. Nous avons un autre match dans trois jours (Ligue des champions contre Benfica ndlr) nous devons faire en sorte de marquer mardi le point nécessaire. Nous allons en parler en interne, vous pouvez en être sûrs !", a ainsi déclaré le technicien croate, passablement remonté après cette énième contre-performance. Une déception qui peut se comprendre, d'autant que ses jours pourraient bel et bien être comptés sur le banc du Bayern Munich, peu habitué à ce type de crise. 

Fermer