Bayern - Franck Ribéry : "Un retour en France ? Pas du tout envisageable"

Commentaires()
Getty Images
Au lendemain de ses adieux à l'Allianz Arena, Franck Ribéry s'est confié dans un entretien accordé à Téléfoot ce dimanche matin. Avec de l'émotion.

Samedi, le Bayern Munich a écrit une nouvelle page de son histoire déjà glorieuse en ajoutant un nouveau titre de Champion d'Allemagne à son palmarès, grâce à sa victoire 5 buts à 1 sur l'Eintracht Francfort, dans une Allianz Arena survoltée. S'il en a écrit une nouvelle, le club bavarois en a aussi tourné une, très lourde, celle qui porte le nom de Franck Ribéry, un véritable monument en Bavière. Il faut dire qu'en douze saisons passées sous les couleurs du club, le Français, surnommé "Kaiser Franck", a remporté pas moins de neuf championnats d'Allemagne, ainsi qu'une prestigieuse Ligue des Champions, en 2013. 

Pour sa dernière à l'Allianz Arena, le Français a d'abord eu droit à sa séquence émotion, en larmes devant les milliers de supporters scandant son nom. Avant de soigner son départ avec un but sublime juste après son entrée en jeu, comme pour participer à une fête qui, de toute façon, lui était en grande partie dédiée. Au lendemain de cette journée pleine d'émotion, l'ancien joueur de l'OM s'est confié en longueur pour l'émission Téléfoot. 

"Cela va beaucoup me manquer, ça a été tellement vite pour moi"

"Beaucoup d’émotion, c’est plus qu’une carrière, c’est toute une vie. J’ai eu la chance de tout gagner avec ce club. C’est difficile à accepter mais c’est la vie, c’est le foot. Il arrive un moment où tu dois tourner la page. Je suis fier de moi. Ça n’a pas toujours été facile mais j’ai toujours assumé, je peux me regarder dans un miroir parce que je me dis ‘quelle carrière’. Je pense avoir laissé l’image d’une personne humble, sincère. Une personne qui donne tout. Je pense que j’ai ramené quelque chose de positif, une fraîcheur, un nouveau truc dans cette ambiance", a confié le natif de Boulogne-sur-Mer, les yeux humides. ​

De plus, le milieu offensif âgé de 36 ans a évoqué son parcours en Equipe de France, lui qui a porté la tunique bleue à 81 reprises, pour 16 buts inscrits. "Tu peux te dire ‘j’aurais dû faire ça ou pas faire ça’ mais je ne vais retenir que des belles chances avec l’équipe de France. Bien sûr j’ai regardé la finale, comme un supporter, j’étais content pour eux, cela a donné beaucoup de joie à beaucoup de français", a déclaré Franck Ribéry, lui qui était présent en 2006, face à l'Italie

Enfin, Franck Ribéry a affirmé ne pas savoir de quoi son avenir proche sera fait, lui qui s'apprête à relever un dernier challenge. "Honnêtement, je ne sais pas, je n’ai pas de plans exactement. Je vais voir, il y a des options. Cela va beaucoup me manquer, ça a été tellement vite pour moi, des moments incroyables. Je n’ai pas eu le temps d’apprécier sur certains moments, tellement ça allait vite", a terminé le joueur du Bayern Munich. S'il ne sait pas encore où il s'engagera dans les prochaines semaines, le Français a tout de même précisé qu'un retour dans le championnat de France était à exclure.

Fermer