Bastia-Lyon, incidents à Furiani : la tribune Est fermée à titre conservatoire

Commentaires()
Gettyimages
Le Sporting Club de Bastia a annoncé ce mardi "des mesures fortes" dont la fermeture à titre conservatoire de la tribune Est de son stade.

Seulement trois jours après les incidents face au Besiktas Istanbul, l'Olympique Lyonnais a encore été confronté à un avant-match chaotique dimanche à Bastia où les joueurs rhodaniens ont été agressés par des supporters corses pendant l'échauffement et à la mi-temps. Des scènes ubuesques qui ont conduit à l'arrêt du match.

Trois joueurs de l'OL ont décidé de porter plainte (Lopes, Gorgelin, Mateta) et le SC Bastia a annoncé ce mardi "des mesures fortes afin d’éviter que ce type de débordements ne puissent se reproduire à l’avenir :

- Fermeture à titre conservatoire de la tribune Est Jojo-Petrignani ;

- Interdiction de stade pour toutes les personnes ayant participé aux incidents et qui seront identifiées. Et ce pour la durée maximale définie par les textes ;

- Dépôt de plainte contre X immédiat et constitution en partie civile ;

- Réaménagement de la tribune Est Jojo-Petrignani pour maximiser la sécurité au stade Armand-Cesari."

"Le Sporting Club de Bastia et la grande majorité de ses supporters refusent d’être pris en otage par une minorité de personnes et se battront afin de préserver les valeurs du club et la place qui est la sienne parmi l’élite", peut-on également lire dans le communiqué du club corse.

Fermer