Barça, Koeman annonce le retour de Messi dans le groupe pour la Copa del Rey

(C)Getty Images

Le carton rouge et le coup de sang de Lionel Messi en finale de la Supercoupe d’Espagne contre l’Athletic Bilbao est désormais un lointain souvenir pour l’Argentin et le FC Barcelone. Orphelins du sextuple Ballon d’Or suite à la décision de la commission de discipline de le suspendre pour deux rencontres, les Blaugrana peuvent de nouveau compter sur leur capitaine. Absent contre Cornella en Copa del Rey jeudi dernier puis contre Elche en Liga, Lionel Messi fait son retour dans le groupe de Ronald Koeman. L’entraîneur catalan a convoqué le n°10 pour le déplacement au Rayo Vallecano pour le compte des huitièmes de finale de la Copa.

"Leo veut vraiment jouer, a déclaré le coach en conférence de presse. Il est un gagnant et veut être dans chaque match. Demain, nous aurons une discussion et quand nous arriverons à Madrid, je donnerai à l’équipe. Il faut attendre demain pour le savoir. Il sera plus reposé, c’est vrai qu’il a eu un peu d’inconfort … mais maintenant il est frais, avide, sans gêne…"

Pour ce déplacement dans la banlieue de Madrid, Ronald Koeman pourra une nouvelle fois compter sur la présence des quatre Français de l’effectif. Titulaires en Liga ce week-end, Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti sont du voyage tout comme Clément Lenglet, resté sur le banc contre Elche.

Présent également sur le banc lors de la 20eme journée de Liga, Sergino Dest n’est lui pas convoqué pour le match de coupe. Le latéral droit américain souffre d’une gêne musculaire à la cuisse droite et va donc rester se soigner à Barcelone, afin de se remettre sur pied pour la réception de Bilbao, le week-end prochain.

L'article continue ci-dessous

L’Américain est le seul absent notable chez les Blaugrana avec Gerard Piqué, blessé de longue date et Sergi Roberto sur le chemin de retour. Avec l’Atlético Madrid et le Real Madrid déjà éliminés de la compétition, le FC Barcelone est le grand favori de cette édition de la Copa del Rey. A condition de ne pas tomber dans le piège madrilène, mercredi.

"Je ne pense pas que ce soit plus facile si ni l’Atlético ni Madrid ne sont là, car il y a d’autres équipes compliquées. C’est un avantage pour eux car ils ne s’usent pas, puisqu’ils n’auront pas de match maintenant pendant la semaine, mais je préfère jouer tous les trois jours car cela signifie que vous êtes dans les trois compétitions."