Barça, Clash avec Piqué, départ vers la France… Griezmann crée la polémique

2021-02-17-griezmann
(C)Getty Images
Peu à son avantage face au PSG, Antoine Griezmann a déclenché la polémique en quittant Barcelone juste après le coup de sifflet final.

Le duel entre le Barça et le PSG était forcément attendu un peu partout dans le monde mais en France, il y avait également un match dans le match. Coéquipiers en équipe de France, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé se faisaient face pour la première fois en club depuis le titre mondial acquis en Russie avec les Bleus.

Dans ce combat entre les deux attaquants français, c’est celui du PSG qui en est sorti vainqueur et plutôt haut la main. Auteur d’un triplé, Mbappé est entré un peu plus dans l’histoire du club parisien (troisième meilleur buteur du club) mais aussi du football français. Avec 10 buts en phase à élimination directe depuis ses débuts en professionnel, il est tout simplement le troisième meilleur Français dans l’exercice derrière Karim Benzema (18) et Thierry Henry (12).

Si Mbappé fait les gros titres des quotidiens sportifs après sa prestation XXL, Griezmann se serait sûrement passé des deux polémiques le concernant. Revenu à un bon niveau chez les Blaugrana, l’attaquant français n’a pas vraiment pesé face au PSG et s’es surtout fait remarquer pour son altercation avec Gerard Piqué en première période. Le défenseur espagnol n’a pas apprécié la tournure que prenait la rencontre et l’a fait savoir.

"On est trop hauts put*** de m****", hurle-t-il. "Tranquille, tranquille, arrête de crier, tranquille", répond l'international français. Ce à quoi Piqué répond : "Griezmann, fais ch***". Et alors que la discussion aurait pu s’arrêter là, Griezmann a renchéri, certainement frustré lui aussi de la tournure des événements. "La ch**** à ta mère", signé Grizou, a valu un "Non toi la ch**** à ta mère" de Piqué. Une altercation houleuse entre deux coéquipiers comme il peut souvent en arriver dans le football mais qui montre que le Barça semblait démuni face à ce PSG.

L'article continue ci-dessous

Et comme si cela ne suffisait pas, l’après-match n’a pas arrangé le cas de Griezmann, déjà fortement critiqué en Catalogne depuis son arrivée. Profitant des deux jours de repos accordés par Koeman malgré la défaite, le natif de Mâcon a été aperçu à l’aéroport d’El Prat pour prendre un vol en direction de Lyon.

S’il n’a pas souhaité faire de commentaire et qu’il reste dans son bon droit, cette décision est mal perçue de l’autre côté des Pyrénées en raison du couvre-feu en Espagne et des restrictions gouvernementales liées au Covid-19.

Fermer