Ballon d'Or 2018 : Absent du podium pour la première fois depuis 2006, Lionel Messi est cinquième

Commentaires()
Getty Images
Pour la première fois depuis 2006, Lionel Messi, quintuple vainqueur, n'est pas sur le podium du Ballon d'Or 2018.

Une décennie que Lionel Messi n'avait pas été au-delà de la troisième place lors d'un Ballon d'Or. Quintuple vainqueur de ce prix récompensant le meilleur joueur du monde sur l'année en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015, le co-recordman avec Cristiano Ronaldo n'est pas sur le podium cette année et doit se contenter de la cinquième place pour ce Ballon d'Or 2018.

Dauphin de Cristiano Ronaldo l'année dernière, l'international argentin espérait très probablement ravir ce titre à son pire ennemi, mais malgré sa très belle saison sur le plan individuel, il n'a pas pu battre une rude concurrence. Éliminé en quart de finale de la Ligue des champions par l'AS Roma avec le FC Barcelone et en huitième de finale de la Coupe du monde 2018 avec l'Argentine par la France, Lionel Messi a certainement payé ses échecs.

L'article continue ci-dessous

Messi paye la faillite collective du Barça et de l'Argentine

2018_12_3_messi

Pourtant, le quintuple vainqueur du Ballon d'Or a porté le FC Barcelone en Liga, une compétition qu'il a remporté une nouvelle fois cette année, et a terminé meilleur buteur du championnat espagnol, et est le meilleur buteur, toutes compétitions confondues, sur l'année civile. Mais face au titre de champion du monde des Français Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, ou à la Ligue des champions des Madrilènes, Luka Modric et Cristiano Ronaldo, il n'aura pas fait le poids.

Nul doute qu'il ne faudra pas enterrer Lionel Messi pour la prochaine édition. Déjà meilleur buteur de Liga et de Ligue des champions, l'international argentin qui a fait d'une nouvelle C1 son objectif majeur, sera à coup sûr encore un candidat crédible la saison prochaine. Un Lionel Messi revanchard sera un Lionel Messi à surveiller de très près.

Prochain article:
Bordeaux - Ricardo compte sur Driss Trichard mais...
Prochain article:
Arrivées, rumeurs, besoins... Toutes les infos sur le mercato hivernal du FC Barcelone
Prochain article:
Équipe de France féminine : France-USA à guichets fermés au Havre
Prochain article:
ENTRETIEN - Alexandre Coeff : "Le Gazélec est un super challenge pour moi"
Prochain article:
Espagne - Le programme des quarts de finale de la Coupe du Roi avec notamment un choc Séville-Barcelone
Fermer