Ballack : "Chelsea doit tout faire pour garder Hazard"

Dernière mise à jour
Commentaires()
L'ancien milieu de Chelsea estime que le club londonien doit céder au moindre caprice d'Eden Hazard sous peine de le voir partir.

Le talentueux ailier belge Eden Hazard n'a plus que 18 mois de contrat du côté de Chelsea. Prolonge-t-il son bail ou filera-t-il sous d'autres cieux ? Le mystère reste total surtout que l'intéressé tient un discours ambigu par rapport à son avenir et aussi parce que le Real Madrid continue de lui faire la cour, avec l'espoir de pouvoir l'attirer un jour dans ses rangs.

Dans les coulisses, il se dit que Chelsea commence déjà à concocter un nouveau bail pour son joueur vedette. Un contrat d'une durée de cinq ans, et qui serait assorti d'un séduisant salaire de 345000€ par semaine. Est-ce trop pour l'ancien Lillois, dont la motivation à terme pour poser question vu qu'il est à Stamford Bridge depuis 2012 ?

La question a été posée par Goal UK à Michael Ballack, un ancien de la maison bleue. Pour ce dernier rien n'est trop beau pour la star de l'équipe et il convient de le gâter au maximum afin de ne pas le perdre. "Ce qu'on doit faire pour le garder ? Mettre beaucoup d'argent, a-t-il lâché avec un soupçon d'ironie. Mais, le plus important, c'est que vous devez lui proposer une vision. Vous devez lui dire à quel point il est important. Lui demander ce qu'il veut du club, s'il est heureux et aussi lui donner un peu plus de responsabilités".

Ballack sait que les grands joueurs ont besoin d'attention, mais il précise aussi qu'il y a une nécessité de rester compétitif pour garder les stars et les convaincre d'ignorer les offres extérieures. "Bien sûr, un joueur veut gagner des trophées et connaitre le plus de réussite sur le plan individuel. C'est normal de regarder autour et se demander avec quel club je peux accomplir ça, a-t-il indiqué. Chelsea est un club ambitieux et il sera toujours possible pour un coach et une équipe d'être performants au plus haut niveau. Mais seul lui (Hazard) peut dire ce qu'il veut pour lui-même, ses ambitions pour le club et il avisera à ce moment-là".

L'article continue ci-dessous

"Hazard doit avoir plus de responsabilités"

Après avoir soigné une blessure, Hazard a retrouvé la compétition la semaine dernière lors du match de championnat contre Crystal Palace. Un retour gagnant puisqu'il s'est offert une passe décisive. Le Belge confirme ainsi son excellent rendement cette saison, avec déjà huit buts marqués. Pour Ballack il est devenu LA star absolue de l'équipe, et ce statut lui confère inévitablement de nouvelles responsabilités.

"De mon point de vue, il devrait avoir encore plus de responsabilités et d’impact sur l’équipe. Et pas seulement pour jouir de la liberté individuelle qu’il aime, a prévenu le vice-champion du monde 2002. Parfois, les joueurs ne veulent pas avoir ce poids important sur leurs épaules pour porter l’équipe ou demander dans certaines situations d’assumer cette responsabilité. Je pense qu'il est le joueur qui devrait le faire dans cette équipe. Si vous arrivez à comprendre à quel point c'est important pour vous, pour votre jeu et que vous avez arrivez à bien gérer cela, vous franchirez à coup sûr un nouveau palier."

Tout en louant Hazard, l'ancien international allemand a tenu aussi à saluer Maurizio Sarri, qui est parvenu, grâce à ses compétences tactiques, à tirer très vite le meilleur de sa formation sur le plan collectif : "Il n’y a pas eu de grands changements dans l’équipe durant l'été, mais ils étaient parfois un peu pragmatiques et on pouvait voir que l'adversaire savait à quoi s’attendre quand il affrontait Chelsea. Maintenant, c’est un peu plus flexible, je dirais, avec un peu plus de liberté pour avancer. Un peu plus de liberté aussi dans certaines positions du terrain. Ils ont toujours cette base italienne, une structure axée sur la défense qui est vraiment importante pour gagner à long terme. Pour réussir à long terme, vous avez besoin d'une organisation défensive. Ils l'avaient auparavant, mais d'après moi, il y a désormais plus de projections et de mouvement vers l'avant".

Prochain article:
EDF - Pourquoi les Bleus sont-ils touchés par autant de blessures musculaires ?
Prochain article:
Dejan Lovren incendie Sergio Ramos : "Je l'ai tué, je suis heureux"
Prochain article:
Portugal - Sans faire de bruit, Bernardo Silva endosse son costume de leader
Prochain article:
L'Allemagne reléguée en Ligue des nations B après la victoire des Pays-Bas contre la France
Prochain article:
Pays-Bas - France 2-0 - Deschamps, Lloris et toutes les réactions en zone mixte
Fermer