News Résultats en direct
Matchs amicaux

Avant-France-Uruguay, Oscar Tabarez rend hommage au football français

18:48 UTC+1 19/11/2018
2018-06-25 Oscar Tabarez
Oscar Tabarez, le sélectionneur de l'Uruguay, a tenu des propos très élogieux envers les Bleus et la Fédération française de football.

Durant la Coupe du monde, Oscar Tabarez s'était remarquer par l'élégance de ses propos avant le quart de finale de la compétition contre l'équipe de France. Soulignant le lien historique entre les deux sélections, le sélectionneur de la Celeste a toujours été un admirateur du football français. Et la dernière confrontation entre les deux pays n'y a visiblement rien changé, malgré le dénouement positif pour les Bleus (victoire 2-0).

"Les relations ont toujours été bonnes avec la France"

Présent en conférence de presse à la veille du match amical de ce mardi (21h), Oscar Tabarez a encore rendu hommage à la France. "Les conclusions sont les mêmes qu'avant ce match-là. C'est un pays de tradition, avec une grande culture footballistique et une grande organisation, d'un point de vue général, notamment en ce qui concerne sa Fédération. Le foot dans ce pays a été source d'inspiration pour nous, modestement, au cours des dernières décennies. L'équipe de France a obtenu des résultats et des victoires importantes", a expliqué le technicien, dans des propos relayés par L'Equipe.

Le sélectionneur de l'Uruguay a ajouté que les Bleus avaient mérité d'aller au bout. "Elle a eu un grand mérite de s'être qualifiée pour la finale de l'Euro à domicile en 2016 (0-1 a.p. contre le Portugal). Elle a été aussi un juste vainqueur de la Coupe du monde, au terme d'un grand tournoi. Les relations ont toujours été bonnes avec la France. C'est la sélection de l'élite mondiale européenne qui a joué le plus souvent contre nous ces dernières années. C'est un plaisir au sens large d'être ici. Il faudra dépasser le match précédent, qui était plus dur d'un point de vue du contexte".

Par ailleurs, l'Uruguayen de 71 ans a regretté la situation bancale de son effectif, grandement touché par les blessures. "Nos quatre défenseurs titulaires, plus deux remplaçants ainsi que le gardien titulaire sont absents. C'est du jamais vu ! La Copa Libertadores (finale entre Boca Juniors et River Plate) nous a aussi pris des joueurs. C'est une décision des institutions. Pour nous, les dates FIFA sont très importantes, c'est notre seule préparation. Ça va être de plus en plus difficile de jouer contre des adversaires comme la France, maintenant qu'il y a la Ligue des nations....".