AS Monaco, Thierry Henry rend hommage à "l’extra-terrestre" Kylian Mbappé

Dernière mise à jour
Commentaires()
L'entraîneur de l'ASM a encensé l'attaquant du PSG avant le choc face au champion de France. Il espère voir un Français remporter le Ballon d'Or.

Humilié sur sa pelouse en milieu de semaine par Club Brugges, l'AS Monaco va avoir fort à faire en Ligue 1 ce dimanche soir contre le Paris Saint-Germain. Invité à parler de son adversaire, Thierry Henry a dû répondre à une question sur Kylian Mbappé, son successeur en équipe de France et à l'ASM, et a encensé l'attaquant du champion de France en titre.

"Oui, la logique voudrait que ce soit un Français. Après, Varane pourquoi pas aussi ? Il gagne la Ligue des champions, il a été énorme….après il y a l’extra-terrestre Kylian et il y a Griezmann aussi. Après on peut citer pas mal de joueurs… (Soupirs). Ce qu’il fait c’est juste n’importe quoi. Qu’est ce que vous voulez que je vous dise ? S’il veut faire une passe, il fait une passe, s’il veut marquer, il marque. S’il ne veut pas , il ne veut pas. A un moment donné, soyons content qu’il soit français. Et puis soyons aussi bien chauvins, comme peuvent l’être d’autres pays avec leurs stars. On en a une. On a un joueur hors pair. Soyons content qu’il soit en France", a analysé l'entraîneur de l'AS Monaco.

"Maintenant j’aurais bien aimé qu’il soit toujours là. Ca aurait été plus facile. D’un autre côté, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Tout le monde parle de ses dribbles, de sa facilité, moi j’ai toujours parlé de son intelligence. Son intelligence de jeu, à son âge. J’avais rarement vu ça. J’avais déjà vu des joueurs dribbler, aller vite, mettre des buts...Son intelligence de jeu...C’est un joueur, tu perds, il te permet d’égaliser, il y a match nul il te permet de gagner, et puis quand tu gagnes, il te permet de gagner encore plus. Il rentre contre l’Islande, je regardais le match. Tout le monde s’est dit à ce moment-là, « l’équipe de France » va revenir. Et puis sur deux, trois actions, l’équipe de France est revenue. En même temps, je pense que je ne vous apprends rien", a ajouté Thierry Henry.

Henry livre un constat amer sur le Ballon d'Or

Thierry Henry Arsenal

L'article continue ci-dessous

L'entraîneur de l'AS Monaco a donné son pronostic et sa vision - légèrement amer - du Ballon d'Or : "Pour moi, le meilleur joueur de la Coupe du Monde c’était Eden Hazard, et de très loin. C’est pas pour euh...De très loin. Après, l’équipe de France gagne la Coupe du monde. En général, on va toujours piocher dans l’équipe championne du monde. Et je trouve que ce serait inadmissible si ce n’est pas un joueur français ou Eden Hazard. Le Ballon d'Or ? Après, les choix... Je suis bien placé pour le savoir, parfois cela dépend des têtes. Donc voilà...".

"Je pense que si ce n’est pas un Français ce serait pour moi quand-même dommage. À part, Eden Hazard. Parce que je ne sais pas si vous avez regardé la Coupe du monde, il a été extraordinaire à tous les matches. Défense bas, en contre... Tous les matches. Après, oui, la logique voudrait que ce soit un Français. Après, Varane pourquoi pas aussi ? Il gagne la Ligue des champions, il a été énorme…. Après il y a l’extra-terrestre Kylian et il y a Griezmann aussi. Après on peut citer pas mal de joueurs…", a ajouté Thierry Henry.

"J’ai toujours été frappé par comment ça se (décide ?)… Nous en 2000 on gagne l’Euro et ce n’est pas un Français qui gagne aussi, j’avais trouvé ça bizarre. Et puis les Espagnols, qui pendant longtemps ont tout gagné en club et en sélection et qui n’ont rien pris non plus. Je vois des Iniesta qui n’ont rien pris, des Xavi qui n’ont rien pris. Quand ils dominaient, triplé, Euro, Coupe du Monde, Euro. Il n’y a pas un Espagnol qui a pris. Je me suis posé aussi des questions. Là si ce n’est pas un Français qui gagne, ou Eden Hazard... Mais là c’est difficile. Qui gagne ? Soyons chauvin, si c’est un Français qui gagne, peu importe lequel, c’est bien pour le football français", a conclu l'entraîneur français. 

Prochain article:
EDF - Pourquoi les Bleus sont-ils touchés par autant de blessures musculaires ?
Prochain article:
Dejan Lovren incendie Sergio Ramos : "Je l'ai tué, je suis heureux"
Prochain article:
Portugal - Sans faire de bruit, Bernardo Silva endosse son costume de leader
Prochain article:
L'Allemagne reléguée en Ligue des nations B après la victoire des Pays-Bas contre la France
Prochain article:
Pays-Bas - France 2-0 - Deschamps, Lloris et toutes les réactions en zone mixte
Fermer