AS Monaco, Leonardo Jardim explique pourquoi il reste et tacle l'OM

Commentaires()
Getty Images
Leonardo Jardim a expliqué sa décision de rester à l'AS Monaco la saison prochaine. Il a taclé le projet de l'Olympique de Marseille.

Deuxième de Ligue 1 avec l'AS Monaco, Leonardo Jardim a encore réalisé un énorme travail cette saison après avoir perdu de nombreux joueurs majeurs lors du dernier mercato estival. Courtisé par plusieurs grands clubs européens, dont Arsenal où il faisait partie d'une short-list, l'entraîneur portugais a annoncé en début de semaine qu'il va rester à l'AS Monaco la saison prochaine.

Interrogé par L'Equipe, Leonardo Jardim a dévoilé les raisons qui l'ont poussé à rester à l'AS Monaco : "Les amis me demandaient l’année dernière si c’était le moment de partir. Cette année, c’est la même chose et j’ai encore eu des propositions importantes. Pas une n’égale Monaco car, d’abord, j’habite le plus bel endroit du monde. Deux, j’entraîne un club qui joue toujours le podium d’un des trois meilleurs championnats, je joue la C1 et j’ai déjà un bon salaire. Ce n’est pas un agent qui m’a amené ici, ils voulaient travailler avec moi".

L'article continue ci-dessous

Dimitri Rybolovlev AS Monaco

L'OM en finale ? C'est un hasard"

"Il y a des décisions de Vadim (Vasilyev), toujours de mon côté, le comportement de Dimitri Rybolovlev, qui montrent qu’ils me veulent encore (…) J’ai tout ce dont a besoin un entraîneur. Au début, tous les dirigeants disent que leur coach est très bon. Quatre ans après, c’est la même chose ici. Tu es marié à vingt ans et c’est comme si tu continuais à faire des câlins toute la journée à ta femme. Normalement, c’est seulement au début ! "L’idée n’est pas de rivaliser avec Paris. L’année dernière, Paris nous a un peu sous-estimés, en début de saison. On a construit une Formule 1 et on s’est baladés. Cette année, ils n’ont donc pas pris de risques", a poursuivi l'entraîneur de l'AS Monaco.

Leonardo Jardim a taclé le projet de l'OM et a estimé que les Phocéens n'avaient pas pour but de jouer à fond l'Europa League et ont eu de la chance d'aller aussi loin : "La différence, c’est qu’un seul club, le PSG, fait le pari de gagner la Coupe d’Europe. En Angleterre, il y en a six, en Espagne trois… Arsenal voulait gagner la Ligue Europa, l’Atlético aussi, pas Marseille. C’est le hasard s’ils sont arrivés en finale. Si vous le leur aviez demandé en début de saison, ils n’auraient pas dit que c’était l’objectif. C’était comme nous quand on est arrivés en demi-finale de C1 (en 2017)". 

Difficile de contredire Leonardo Jardim tant les supporters de l'Olympique de Marseille désertaient le stade Vélodrome lors de la phase de poules de l'Europa League. Néanmoins, il faut tout de même reconnaître le mérite des Phocéens qui ont fait le travail sur le terrain et ont réussi à profiter, parfois, de tirages favorables pour atteindre la finale de la compétition. Leonardo Jardim ne risque pas de se faire des amis du côté de l'OM.

Fermer