thumbnail Bonjour,
Direct

UEFA Europa League

  • 13 décembre 2018
  • • 18:55
  • • Orange Vélodrome, Marseille
  • Arbitre: R. Petrescu
  • • Spectateurs: 9274
1
FIN
3

Marseille-Limassol 1-3, l'OM dit au revoir à l'Europe sur un nouveau revers

Marseille-Limassol 1-3, l'OM dit au revoir à l'Europe sur un nouveau revers

Getty

Dernier de son groupe et déjà éliminé au coup d'envoi, l'Olympique de Marseille a de nouveau chuté ce jeudi, face à l'Apollon Limassol (1-3).

Dernier de son groupe avec un point au compteur, quatre défaites encaissées et un maigre match nul obtenu, l'Olympique de Marseille n'avait plus rien à espérer ce jeudi soir face à l'Apollon Limassol, au sein d'un Stade Vélodrome qui sonnait particulièrement creux. 

Déjà éliminé, le club phocéen, finaliste de la dernière édition de cette même Ligue Europa, se devait pourtant de l'emporter, sous peine d'imiter la triste performance de l'AS Monaco en disant adieu à l'Europe par la toute porte et de s'exposer à une crise plus profonde. En cas de succès, l'OM avait en effet l'occasion de terminer devant son adversaire du soir au classement, mais surtout de sauver un honneur déjà entamé. 

Marseille sombre de nouveau et plonge dans la crise 

Malheureusement, les protégés de Rudi Garcia ont de nouveau été dépassés ce jeudi soir face à des Chypriotes bien aidés par l'exclusion dès la 7ème minute du jeune Boubacar Kamara. À dix, les marseillais ont d'abord concédé l'ouverture du score sur un pénalty transformé par Maglica, l'attaquant de Limassol, qui prenait à contre-pied Escales pour permettre aux visiteurs de prendre les devants. 

Dimitri Payet Marseille Apollon Europa League 13122018

Menés et en infériorité numérique avant même la 10ème minute de jeu, l'OM tentait bien de réagir en égalisant par le buteur maison en la personne de Florian Thauvin qui remettait les compteurs à égalité d'une tête gagnante (11ème). Néanmoins, peu entreprenant et malmené par son adversaire du soir, le club olympien a ensuite déjoué devant un peu moins de 10 000 spectateurs, cédant de nouveau à la 30ème minute de jeu face à ce même Maglica, auteur d'un doublé ce jeudi soir. Bousculé, Marseille rentrait aux vestiaires à la dernière place. 

Sauf qu'en deuxième période, les finalistes de la dernière édition ne montraient pas vraiment un meilleur visage et encaissaient même un troisième but à la 56ème minute sur une superbe reprise de volée signée Stylianou côté chypriote. Incapable de se révolter, l'Olympique de Marseille s'inclinait une cinquième fois en six rencontres, pour la troisième fois devant ses supporters, et disait donc adieu à la Coupe d'Europe en terminant à une humiliante dernière place de son groupe, avec 1 point au compteur, 6 de moins que son adversaire du soir. Crise. 

Relatifs