thumbnail Bonjour,

Performant sous les couleurs de l'Olympique de Marseille depuis son arrivée en 2017, Morgan Sanson aimerait l'être sous celles des Bleus, à l'avenir.

Âgé de 24 ans, considéré comme un joueur très complet et disposant d'une marge de progression certaine, Morgan Sanson est un élément important du dispositif de Rudi Garcia ces derniers mois, lui qui était arrivé de Montpellier en 2017 avec l'étiquette de joueur à suivre. 

De plus en plus constant dans les rencontres, capable de défendre et de se projeter vers l'avant avec une qualité technique au dessus de la moyenne, le milieu de terrain est le parfait exemple du joueur "box to box" recherché par de nombreux entraîneurs. Un profil qui plaît tout particulièrement aux supporters phocéens, mais pas suffisament à Didier Deschamps, le sélectionneur de l'Equipe de France, qui pour l'instant, lui préfère d'autres joueurs tels que Tanguy Ndombélé, récemment appelé par l'ancien coach de la Juventus et de l'AS Monaco pour son profil finalement assez similaire à celui de Morgan Sanson. 

"Je ne sais pas si j'avais été présélectionné, je n'ai pas cherché à être au courant"

Néanmoins, le principal intéressé est conscient qu'il faudra s'armer de patience pour un jour rejoindre les Bleus, lui qui s'est d'ailleurs fixé des objectifs très précis à ce sujet. "J'aurais peut-être pu (être sélectionné), mais Tanguy Ndombele a sorti des gros matches, surtout en Ligue des champions. Ça compte, forcément. J'ai hâte de reprendre l'élan que j'avais et de redevenir performant rapidement. Je ne sais pas si j'avais été présélectionné, je n'ai pas cherché à être au courant. J'essaie juste d'être le meilleur possible. Dans la vie, il faut avoir des objectifs élevés. Je suis un compétiteur, c'est normal que je vise une compétition comme l'Euro 2020", a-t'il confié dans un entretien accordé à la Provence, ce samedi. 

Morgan Sanson Marseille Ligue 1

Auteur de 2 buts et ayant délivré 2 passes décisives en 8 rencontres de Ligue 1 disputées cette saison, Morgan Sanson pourrait en tout cas être prolongé très prochainement par l'Olympique de Marseille, qui n'entend pas se séparer de si tôt de son joueur arrivé en 2017. 

Relatifs