thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 21 octobre 2018
  • • 21:00
  • • Allianz Riviera, Nice
  • Arbitre: A. Delerue
  • • Spectateurs: 30754
0
FIN
1

Nice-Marseille 0-1, un OM réaliste surprend Nice et revient au pied du podium

Nice-Marseille 0-1, un OM réaliste surprend Nice et revient au pied du podium

Getty Images

Sans être flamboyant, l'OM est allé chercher un succès sur le terrain de Nice. Morgan Sanson a signé le seul but de ce derby globalement décevant.

10e journée de Ligue 1
Nice-Marseille : 0-1
But :
Sanson (42e)

Contrairement aux dernières confrontations entre les deux équipes, ce Nice-OM ne restera pas dans les annales. Le bras de fer très attendu entre les deux voisins a manqué de vie et d'intensité, en particulier durant une seconde période soporifique. Le spectacle a manqué à l'appel, mais il y a tout de même eu une équipe heureuse au coup de sifflet final. Marseille a réussi à récolter les trois points à la faveur d'un but inscrit sur son unique tir cadré de la partie.

C'est Morgan Sanson qui a trouvé la faille pour les Phocéens. À la 42e minute, et complètement contre le cours du jeu, l'ancien Montpélliérain a fait la différence à la suite d'un superbe enchainement à l'entrée de la surface : un contrôle parfait sur un décalage de Bouna Sarr, suivi d'une frappe sèche du gauche qui a laissé Walter Benitez de marbre. Ça faisait 0-1 et c'est le mieux qui pouvait arriver à l'OM dans cette première mi-temps où il aura été très à la peine et où Steve Mandanda a été contraint de sortir le grand jeu pour préserver le 0-0.

L'OM a résisté jusqu'au bout

Le capitaine olympien s'est déployé à trois reprises en l'espace de quart d'heure, frustrant les Niçois qui étaient alors très entreprenants. Il s'est d'abord couché sur des tentatives en force de Mario Balotelli (15e et 24e), avant de neutraliser un tir à ras de terre de Saint-Maximin (29e). Une succession d'alertes qui étaient annonciatrices d'une soirée très compliquée pour les visiteurs. Curieusement, il n'y a pourtant plus eu d'occasions franches en faveur des locaux. Comme déboussolé par l'ouverture du score marseillaise, le Gym s'est totalement éteint. Au retour des vestiaires, il n'y a eu qu'une seule opportunité à relever : une banderille de Cyprien (74e), venue mourir à quelques centimètres du poteau droit marseillais.

La partition de l'OM n'était pas plus reluisante. Mais, si les Phocéens se sont montrés prudents à 0-0, ce n'était assurément pas pour se découvrir alors qu'ils avaient un but d'avance. En manque de certitudes et aussi de plusieurs atouts importants tels que Thauvin, Luiz Gustavo, N'Jie et Ocampos, ils se sont contentés de gérer calmement et efficacement le résultat, maintenant les Aiglons à 30 mètres de leurs buts. 

La fin de match a été, certes, quelque peu compliquée avec une défense-attaque prévisible, mais pas de quoi faire trembler les Olympiens, solides et combatifs jusqu'au bout à défaut d'être séduisants, surtout que Garcia a fait entrer deux défenseurs de plus (Hubocan et Caleta-Car). Au final, à une semaine du Clasico contre le PSG, l'OM assurait le succès qu'il était venu chercher. Un résultat qui permet à Payet et consorts de revenir à la hauteur de Montpellier (3e). Et Nice, pour sa part, continue de dégringoler au classement (14e), avec cinq défaites en dix rencontres.

Relatifs