thumbnail Bonjour,

Morgan Sanson a reconnu qu'il voulait voir ce qu'il avait dans le ventre en faisant le choix de venir à l'OM alors qu'il avait des contacts avec l'OL.

Morgan Sanson a dû opérer à un léger changement de caractère en venant à l'OM. Le milieu de terrain a fait le point dans les colonnes de l'Equipe sur le pourquoi de sa décision. 

Le natif de Saint-Doulchard apprend beaucoup aux côtés de Luiz Gustavo et n'a pas peur de la concurrence qui existe avec également la présence de Kevin Strootman dans l'entrejeu de l'équipe dirigée par Rudi Garcia. 

Le choix de l’OM : "Je suis assez simple, posé, ce n'est pas toujours le cas ici (il sourit). Mais c'est exactement ce que je voulais : me mettre en danger. J'ai eu des contacts avec des clubs comme Lyon ou Monaco, à l'époque, mais j'ai préféré aller à Marseille pour voir ce que j'avais dans le ventre. J'avais besoin de me confronter à cette pression, à cette passion. Je préfère ça plutôt que d'être trop tranquille et de jouer dans un stade vide."

Son attitude : "Dans la vraie vie je suis quelqu'un de gentil, simple, sociable. Mais une fois sur le terrain, je me transforme. C'est ma façon de faire. Quand je sors du tunnel je deviens différent. Je l'ai toujours eu en moi mais je ne l'exprimais peut-être pas assez."

L'Impact de Luiz Gustavo : "Jouer à côté d'un joueur de ce calibre-là c'est un plus pour nous, les plus jeunes. On s'inspire de tout ce qu'il peut faire à l'entraînement ou en match, cette implication qu'il met chaque jour. Sur le terrain, le voir gagner presque tous ses duels, le voir aussi tranchant, ça m'a donné envie de l'imiter, d'enrichir encore plus mon jeu."

La grande concurrence au milieu : "J'en reviens à ma décision de venir à Marseille : c'est pour me confronter à cette concurrence-là que j'ai signé ici. Je sais que je dois batailler tous les jours pour avoir du temps de jeu et garder ma place. Mais c'est un plaisir de pouvoir jouer et apprendre avec des joueurs comme Luiz ou Strootman."

Relatifs