thumbnail Bonjour,

Grzegorz Krychowiak est revenu sur son passage en dents de scie au PSG, reprochant au Champion de France en titre son mauvais traitement.

Recruté au FC Séville en 2016 par le Paris Saint-Germain d'Unaï Emery, qui était par ailleurs son entraîneur durant leurs années communes en Andalousie, Grzegorz Krychowiak n'a jamais semblé en mesure de s'imposer dans la capitale. 

En prêt du côté du club anglais de West Bromwich Albion la saison dernière, le puissant milieu de terrain polonais fait actuellement l'objet d'un nouveau prêt d'un an, cette fois au Lokomotiv Moscou. Une situation que le principal intéressé, anciennement passé et révélé par le Stade de Reims, ne semble pas digérer, comme en témoigne une interview fraichement accordée au média polonais Sport

"Un moment, j'ai pensé que j’allais rester pour être en guerre avec eux"

"C’est étrange. J’ai fait confiance au PSG. Quand je suis arrivé, j’étais dans une situation très confortable. C'était une nouvelle étape dans ma carrière, une meilleure équipe. Mais vous ne pouvez pas signer quelqu’un pour cinq ans et lui dire qu’il peut partir au bout de trois mois. Ça ne marche pas comme ça. Je ne méritais pas ce traitement", reproche notamment Grzegorz Krychowiak, qui avait vraisemblablement fait les frais d'une concurrence trop rude. 

Grzegorz Krychowiak - PSG

Plus précisément, l'international polonais, présent en Russie cet été pour disputer la Coupe du Monde, semble avoir une dent contre un certain Antero Henrique, directeur sportif du club francilien, arrivé durant l'été 2017 en provenance du FC Porto.  

"Le directeur sportif du PSG ne m’a pas bien traité. Après la première saison, mon transfert aurait dû être bouclé en deux semaines, mais ils l'ont rendu difficile. Pour moi, un prêt était la meilleure option, mais ils voulaient me vendre absolument. J'ai donc demandé qu'ils me trouvent un club car mon agent ne pouvait pas. J'ai dû attendre le dernier jour du mercato. A un moment, j'ai pensé que j’allais rester pour être en guerre avec eux, car c’est un énorme manque de respect. Je n’avais pas le choix et je suis allé à West Brom.", a ensuite regretté le joueur, désormais âgé de 28 ans. 

Relatifs