thumbnail Bonjour,

Gareth Southgate a exprimé toute la confiance qu'il a en ses joueurs avant la demi-finale de Coupe du monde contre la Croatie.

Gareth Southgate est le seul anglais à avoir joué une demi-finale d'une grande compétition, présent en Russie, et désormais, il n'est plus joueur mais sélectionneur. En effet, la jeune génération des Three Lions va permettre à l'Angleterre de jouer une demi-finale de Coupe du monde pour la première fois depuis 1990. Les Anglais se mettent à rêver de décrocher un deuxième titre mondial.

En conférence de presse, le sélectionneur anglais a encensé John Stones : "Je suis content de travailler avec lui depuis les Espoirs, c'est le genre de joueur qu'on n'avait pas dans le foot anglais avant. Le plus proche qu'on ait eu était peut-être Rio Ferdinand. Pour la manière dont on veut faire évoluer le football à la fédération, on a besoin de joueurs de ce style qui peuvent très bien utiliser le ballon. John dicte le tempo du match. Son utilisation du ballon et sa lecture du jeu sont excellents. Son travail défensif aussi".

Sweden England

Southgate conservateur

Gareth Southgate refuse de comparer la demi-finale de l'Euro 1996, qu'il a joué, avec celle face à la Croatie en 2018 : "Il ne faut rien changer. L'impression qui se dégage de ce groupe de joueurs ressemble beaucoup à celle de l'époque. Mais on avait beaucoup plus d'expérience des grands matches à l'époque, des joueurs forts tactiquement et techniquement. Aujourd'hui on a des leaders en devenir".

"À l'époque, six joueurs étaient capitaines dans leurs clubs. Mais l'approche était la même, on prend du plaisir à jouer. Le football est un sport avec peu de buts et où beaucoup d'événements aléatoires peuvent arriver, mais je suis certain que notre équipe va bien jouer", a poursuivi le sélectionneur de l'Angleterre.

Gareth Southgate est content de la forme actuelle de Raheem Sterling : "Ça ne m'étonne pas que la Croatie ait identifié Raheem Sterling comme un joueur-clé. Si vous regardez nos circuits d'attaque et la manière dont nos quatre attaquants combinent, il est central. Il est apprécié dans l'équipe. J'ai reçu des messages d'anciens joueurs qui pensent la même chose. Son travail sans le ballon est incroyable. C'est une énorme menace et il l'a été contre la Suède pendant tout le match".

Relatifs