Arsène Wenger veut que son successeur se dédie totalement à Arsenal

Commentaires()
Getty Images
Arsène Wenger ne veut pas interférer dans le choix de son successeur mais souhaite qu'il donne tout pour le bien d'Arsenal.

Sur le départ d'Arsenal, Arsène Wenger a vu son équipe être éliminée en demi-finale d'Europa League ce jeudi soir par l'Atletico Madrid. L'entraîneur français va vivre son dernier match à domicile de son histoire avec Arsenal ce dimanche contre Burnley, un match qui sera très probablement chargé d'émotions. Les candidats pour la succession d'Arsène Wenger sont nombreux mais ce dernier ne souhaite pas interférer.

Interrogé par Sky Sports, Arsène Wenger demande à son successeur d'être investi à 100% sur Arsenal : "Mon job n'est pas de choisir mon successeur. Si quelqu'un me demande mon opinion, je la donnerai, mais un club fonctionne bien quand chacun fait son travail. Buvac ? Je ne le connais pas bien. Publiquement, c'est mieux de ne pas parler de ça. Cela peut désavantager d'autres candidats et je ne veux pas mettre la pression. Mon successeur va devoir faire de ce club sa priorité dans sa vie and se dédier complètement et totalement comme s'il possède le club. Il n'y a pas un autre moyen de manager un club de cette envergure que de penser que sa vie dépend de ce qu'il se passe ici. Il doit donner absolutement tout pour le faire bien".

Wenger Özil Arsenal 26052017

L'article continue ci-dessous

"Oui, j’ai eu le temps de m’adapter à la situation et de me mettre cela en tête. C’est triste, mais toutes les histoires d’amour prennent fin. Elles ne finissent pas toujours bien. Je suis triste parce que j’aime ce club et ce que ce club représente. Partir après 22 ans de votre vie ici, ce n’est pas facile. Mais j’ai déjà vécu des situations difficiles dans ma vie et je le ferai à nouveau", a commenté Arsène Wenger.

Un investissement à prévoir ?

L'entraîneur français estime qu'il est possible que les Gunners investissent dans de nouveaux joueurs cet été : "C'est possible oui. Mais je pense qu'il y a suffisamment de qualité au sein du club. Vous trouvez toujours un ou deux joueurs qui sont toujours heureux de rejoindre le club. Je ne sais pas à quel point ce sera difficile. J'espère que le club aura du succès en ayant un bon marché des transferts"

Condamné à ne pas terminer parmi les quatre premiers et à de nouveau jouer l'Europa Ligue la saison prochaine, Arsenal va terminer sa saison en roue libre avec pour seul but d'honorer deux dernières fois l'entraîneur historique du club londonien. Ensuite, un long chantier s'annonce du côté de l'Emirates Stadium où un nouveau coach, peut-être même de nouveaux joueurs arriveront pour renouer avec le lustre d'antan.

Prochain article:
Lyon, Genesio : "Dembélé ? Une juste récompense"
Prochain article:
Nîmes-Angers 3-1, les Crocos corrigent le SCO
Prochain article:
Coupe de France : Dijon se paye Saint-Etienne, Rennes et Caen assurent
Prochain article:
Mario Balotelli : "Marseille a un public comme je les aime"
Prochain article:
Le stade Yves-Jaguin, ancien stade de Guingamp, en cours de démolition
Fermer