News Résultats en direct
Premier League

Arsenal, Ljungberg : « J’ai vu des choses positives »

18:49 UTC+1 01/12/2019
Freddie Ljungberg Arsenal 2019-20
Malgré les deux points abandonnés, le nouveau coach d’Arsenal, Freddie Ljungberg, était relativement content de la prestation des siens à Norwich.

Arsenal n’a pas réussi à renouer avec la victoire, ce dimanche à Norwich City (2-2) à l’occasion de la première de Freddie Ljungberg sur le banc. Les Gunners ont même eu à courir deux fois derrière le score pour finalement assurer un nul peu glorieux et qui ne les fait pas trop avancer au classement, vu qu'ils restent huitièmes à sept points du top 4.

Emery réagit à son limogeage d'Arsenal

L’opération comptable est décevante mais le successeur d’Unai Emery a préféré voir le verre à moitié plein : « Nous avons très bien commencé le match, c'est comme ça que je veux jouer au football, a-t-il confié sur Sky Sports. Mais nous devons travailler sur les transitions, nous avons dominé et ils nous ont percés trop facilement. Au début, j'ai vu beaucoup de choses sur lesquelles nous avons travaillé à l'entraînement, mais nous devons marquer des buts et prendre les devants. »

Ljungberg salue le mental d’Aubameyang

Tout en soulignant les efforts de ses troupes, le Suédois a admis qu’un club comme Arsenal ne peut se contenter d’un score de parité sur la pelouse de l’avant-dernier au classement : « Je veux que ce club fasse bien et c’est seulement la victoire qui compte. Je voulais gagner les matches, donc je suis déçu, mais j’ai aussi vu des choses positives. »

Ljungberg a aussi évoqué le but sur pénalty de Pierre-Emerick Aubameyang. La sentence semblait généreuse, mais le jeune entraineur n’allait pas s’en plaindre : « D'après ce que j'ai entendu dire, c'était assez évident. La chose la plus importante était qu’Aubameyang a eu la force mentale de marquer le deuxième penalty après avoir raté le premier. »