Arsenal - Hector Bellerin : "J'ai l'impression que ça colle mieux désormais"

Commentaires()
Getty Images
Arrivé cet été à Arsenal après deux saisons mitigées au Paris Saint-Germain, l'entraîneur d'Unaï Emery peut compter sur le soutien d'Hector Bellerin.

Arrivé à Arsenal avec la lourde tâche de succéder à un Arsène Wenger resté en poste pendant 22 saisons de Premier League, Unaï Emery est de nouveau sorti de sa zone de confort cet été, deux ans après avoir rejoint l'ambitieux Paris Saint-Germain. Et forcément, passer derrière un monument d'un club comme les Gunners n'est pas chose aisée, tant le spectre de la comparaison risque d'être présent. Pourtant, l'ancien coach francilien, aussi passé par le FC Séville où il a remporté trois Ligues Europa, dispose d'un profil qui devrait plaire aux fervents supporters d'Arsenal, club réputé pour la qualité de son jeu, fait d'attaques rapides et de passes dans de petits périmètres.

"J'ai l'impression que ça colle mieux désormais"

Et pour cause, ce jeu prôné par l'ancien club de Thierry Henry ou Robert Pirès pour ne citer qu'eux, est finalement assez proche de celui du technicien ibérique, qui semble s'être plutôt bien intégré à ses nouvelles couleurs, comme en témoigne l'assimiliation progressive de ses principes par le défenseur Hector Bellerin. "Le plus important, c'est de s'adapter au nouveau système, de retrouver des automatismes entre nous et avec les recrues. J'ai l'impression que ça colle mieux désormais. Petit à petit, on joue plus ensemble. Les entraînements avec de nouveaux principes fonctionnent mieux. Il y a tellement de choses qui ont changé à l'entraînement. A commencer par le coaching, les horaires, tout", a commenté le Gunner pour Arsenal Player. 

Bellerin

"Chaque entraîneur a sa méthode et ça change beaucoup pour nous. C'est un coach qui veut que l'on presse, qui nous demande de courir partout pendant les matchs. Donc si l'on veut être prêts à faire ça en championnat, il faut le faire à l'entraînement. C'est l'une des choses qui a le plus marqué les joueurs", a poursuivi l’Espagnol, arrivé à Arsenal en 2011 après avoir été formé à la Masia. Un changement de méthode qui semble porter ses fruits puisqu'ironie du calendrier, Unaï Emery s'est imposé 5 buts à 1 contre son ancien club, samedi, en marge de l'International Champions Cup. 

Prochain article:
Tottenham, Harry Kane de nouveau élu meilleur joueur d'Angleterre
Prochain article:
Barcelone - Faute ou pas faute ? Le but controversé de Luis Suarez contre Leganés fait débat en Espagne
Prochain article:
Arrivées, rumeurs, besoins... Toutes les infos sur le mercato hivernal du Bayern Munich
Prochain article:
Mercato - Entre l'Olympique de Marseille et Mario Balotelli, tout semble (enfin) réuni pour un transfert
Prochain article:
ASSE-OL (1-2) - Moussa Dembélé offre le derby et se règle à l'heure lyonnaise
Fermer