Arsenal et Leicester, une même saison décevante et un exode estival ?

Commentaires()
Jan Kruger
Arsenal et Leicester, auteur d'une saison décevante, s'apprêtent à vivre un exode estival. De nombreuses stars risquent de plier bagages.

Leur saison est décevante. Catastrophique même selon les points de vue. Leicester a vécu un cauchemar quelques mois après son conte de fées, enchaînant les revers et flirtant avec la zone de relégation. Arsenal, de son côté, se retrouve à la septième place du classement de Premier League et pourrait, pour la première fois depuis vingt ans, rater la fameuse qualification pour la Ligue des Champions.

Wenger : "Alexis sera là la saison prochaine"

Une saison frustrante qui devrait conduire à un exode de leurs stars. Sans Ligue des Champions, le club londonien pourrait en effet perdre ses plus précieux atouts, tout comme Leicester, après un exercice 2016-17 à l'opposé du précédent. Si les champions en titre étaient parvenus à conserver leurs meilleurs joueurs l'été dernier (sauf N'Golo Kanté), cette fois, la donne sera différente. Jamie Vardy et consorts ont déçu mais gardent une cote confortable auprès de nombreux clubs, aux bons souvenirs du miracle accompli.

Leicester et les restes du miracle 

C'est notamment le cas de Riyad Mahrez. Auteur de performances éblouissantes l'année passée, l'international algérien est moins en vue cette saison mais le Barça est toujours intéressé pour s'attacher ses services. Pour le recruter,  les courtisans de l'ancien joueur de Ligue 2 devront néanmoins débourser au moins 46 millions d'euros. C'est le prix fixé par les Foxes pour laisser filer leur joyau sous contrat jusqu'en juin 2020. Wilfred Ndidi, recruté en janvier 2017, aurait également demandé à partir l'été prochain afin de rejoindre Manchester United. C'est son agent qui a dévoilé l'information. "Ndidi ne dira pas non à Manchester United, a-t-il confié à OwnGoalNigeria. Je peux vous assurer que s'il y a une offre pour lui, il demandera à Leicester City le transfert. On parle de MU quand même, le plus gros club d'Angleterre."

Jamie Vardy, qui avait préféré dire non à Arsenal pour rester à Leicester, pourrait cette fois mettre les voiles. Certains clubs anglais et espagnols surveillent le serial buteur même si l'ancien joueur amateur n'a trouvé le chemin des filets qu'à onze reprises en Premier League depuis août 2016. Le secteur offensif ne sera pas le seul à être touché. Selon certaines sources en Espagne, Kasper Schmeichel pourrait également demander à partir en cas d'offre de la part du Real Madrid. Le gardien est l'une des rares satisfactions de la saison et le club de Zinedine Zidane pense à le recruter pour remplacer Keylor Navas. Le portier de Leicester est en effet une option intéressante pour les Merengue puisqu'il coûterait moins cher même si la cible prioritaire reste David De Gea. Manchester United est aussi intéressé par Schmeichel en cas de départ de son portier.

Quid d'Arsenal sans Ligue des champions ?

À Londres, un exode des stars est également à prévoir. Le club entretient le flou autour de l'avenir d'Arsène Wenger, dont le contrat expire fin juin, et une non-qualification pour la Ligue des Champions pourrait entraîner le départ des joueurs les plus talentueux. Alexis Sanchez en premier. Le Chilien ne cache plus sa frustration concernant la mauvaise saison des Gunners et a des envies de départ. Même si le coach a récemment déclaré qu'il "sera là la saison prochaine" et que son contrat se termine en juin 2018, les rumeurs d'un transfert sont de plus en plus fortes. Suivi par le PSG et le Bayern Munich, ce sont les Citizens de Pep Guardiola qui sont en pole position pour le recruter selon nos informations.

Mais Arsenal n'est pas seulement menacé par le départ d'Alexis. Mesut Özil, dont le contrat se termine en juin 2018, n'a toujours pas trouvé d'accord avec le club pour prolonger son bail. Il se dit qu'il demanderait un salaire exhorbitant et des garanties au sujet de l'entraîneur qui sera en place la saison prochaine. L'international allemand n'a jamais caché son attachement et son respect pour Arsène Wenger et ne souhaite pas prolonger son contrat avant de connaître l'avenir de son actuel entraîneur : "J'ai toujours dit qu'Arsène Wenger était le facteur le plus important de ma venue ici. Il est ici depuis 20 ans et a beaucoup donné à ce club et je pense qu'il mérite le respect pour ce qu'il a réalisé ici".

Critiqué par une bonne partie des Gooners et mis sur le banc par Arsène Wenger (il a été titularisé à seulement huit reprises en Premier League cette saison), Olivier Giroud pourrait également décider de mettre les voiles. L'ancien joueur de Montpellier serait l'une des cibles prioritaires de Frank McCourt et de son projet pour l'OM. Le club phocéen est prêt à mettre le prix pour recruter le buteur. Selon Skysports, il pourrait d'ailleurs offrir 25 millions d'euros pour s'offrir ses services. Le coach du club londonien a néanmoins affirmé n'avoir "eu aucun contact avec Marseille" et vouloir "garder Olivier Giroud".

Bien d'autres joueurs pourraient prendre le chemin d'un départ. Pour ne citer que les plus importants : Jack Wilshere, prêté cette saison, pourrait rejoindre l'Italie si Bournemouth ne parvient pas à le conserver. West Ham, Newcastle et Everton veulent quant à eux s'offrir les services de Calum Chambers (sous contrat jusqu'en 2020 avec Arsenal et actuellement en prêt à Middlesbrough). Alex Oxlade-Chamberlain est particulièrement courtisé par Liverpool et pourrait se décider à tenter l'aventure avec Jürgen Klopp. Quant à  Hector Bellerin, son nom est annoncé avec insistance au Barça même s'il préfère, pour le moment, se concentrer sur sa fin de saison comme il l'a confié en zone mixte : "Je ne connais pas les offres qui arrivent pour moi. Mon travail est de répondre sur le terrain, ce qui se passe à l’extérieur est quelque chose qui est du ressort de mon agent .J’ai encore deux ans de contrat avec Arsenal, c’est tout ce qu’il y a." 

Arsenal a l'obligation de remporter ses sept derniers matches de Premier League. Car sans une qualification pour la Ligue des Champions et un titre en FA Cup, les Gunners pourraient bien se retrouver orphelins de leurs joueurs les plus précieux. Du côté des Foxes, le conte de fées est bel et bien terminé et le retour à la réalité est encore douloureux. Des départs, il va y en avoir. Des cadres vont quitter le navire et à moins d'une fin de saison canon pour Leicester et Arsenal, l'avenir s'annonce assez compliqué. 

Fermer