News Résultats en direct
Arsène Wenger

Arsenal, Arsène Wenger touché par les nombreux hommages

11:02 UTC+2 23/04/2018
Arsene Wenger, Arsenal, Premier League 04222018
Arsène Wenger a tenu un discours poignant en rendant hommage à ceux qui lui ont rendu hommage et s'est montré évasif sur son avenir.

Arsenal s'est imposé contre West-Ham ce dimanche à domicile, dans un derby londonien, mais si les Gunners ont quasiment assuré leur sixième place, l'intérêt principal de cette rencontre était ailleurs. En effet, Arsène Wenger a annoncé ce vendredi son départ d'Arsenal, après vingt-deux ans sur le banc des Gunners, et dirigeait donc l'une de ses dernières rencontres à domicile.

Arsène Wenger a forcément reçu un accueil particulier de la part des supporters présents à l'Emirates Stadium, une attention qui l'a particulièrement touché : "Je suis touché par tous les hommages. Je suis reconnaissant d’avoir eu cette expérience dans ce pays qui est spécial pour moi, où le foot est spécial, où la passion est spéciale. Je sais que je n’aurai plus jamais ça dans ma vie. Mais j’ai eu un peu le sentiment, aussi, d’assister vivant à mes funérailles, avec tous ces gens expliquant comment j’étais".

"Du coup, je n’ai plus besoin de mourir, maintenant (rires). C’est émotionnellement difficile. Je ne sais pas comment je vais vivre sans tout cela. Je sais que la suite sera un challenge, difficile pour moi, mais j’ai fait face à des difficultés, dans ma vie, et j’espère faire face cette fois encore", a conclu Arsène Wenger sur les hommages des supporters. Le Français a également reçu de nombreux messages d'observateurs du football.

"Difficile d'entraîner à nouveau en Angleterre"

Le technicien d'Arsenal a été évasif sur son avenir et avoue ne pas être sur d'être en mesure de pouvoir diriger un autre club anglais : "Entraîner à nouveau en Angleterre serait émotionnellement difficile. Je ne sais pas si je le vivrais bien. C’est difficile de dire jamais, mais à la minute où je vous parle, je suis trop attaché à ce club pour dire que j’irai dans un autre club. Honnêtement, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, parce que je ne veux pas que vous reveniez me dire dans six mois que je vous ai menti".

Arsène Wenger va désormais tenter de s'offrir une sortie digne de ce nom en s'offrant la seule chose qui lui manque au palmarès avec Arsenal : une compétition européenne. Certes, ce ne sera pas la prestigieuse Ligue des champions qui lui a échappé en 2006 au Stade de France, mais les Gunners sont toujours en lice en Europa League et auront à coeur de remporter cette compétition pour leur entraîneur.