Arda Turan suspendu 16 matches pour avoir bousculé un arbitre

Commentaires()
Arda Turan vient d'écoper d'une sanction record dans le championnat turc pour s'en être pris physiquement à un arbitre.

Arda Turan va observer une très longue période de repos forcée. Et pas à cause d'une blessure. L'ancien milieu offensif du FC Barcelone vient d'être suspendu pour une durée de 16 matches (!) suite à son comportement lamentable du week-end dernier championnat. Il avait alors bousculé un arbitre de touche lors du match opposant son équipe de Basaksehir à Sivasspor (1-1).

Le comité de discipline turc (PFDK) s'est donc montré d'une grande sévérité envers le joueur de Basaksehir, alors que certains redoutaient qu'en raison de la renommée du joueur ou des liens qui existent entre le club stambouliote et le gouvernement il était possible que la punition soit clémente. Les hautes instances ont donc sévi de manière juste.

Arda Turan va maintenant non seulement louper les derniers matches de la saison, mais aussi toute la phase aller de la prochaine campagne. Une mauvaise nouvelle pour lui, mais aussi pour son club qui rivalise actuellement avec les meilleures formations du pays dans le haut de tableau. Le capitaine de la sélection était pourtant revenu dans son pays lors du dernier mercato afin de donner un nouvel élan à sa carrière après une période délicate à Barcelone. Avant son coup de sang, l'ex-sociétaire du Galatasaray avait disputé 11 matches (7 comme titulaire) et inscrit 2 buts dans la Super Lig turque. 

Ça ne sera pas la première fois qu'Arda Turan se verra contraindre de rater toute une demi-saison. Ça lui était déjà arrivé en 2016, mais à l'époque il n'y était pour rien. Transféré à Barcelone, il avait dû attendre plusieurs mois avant de faire ses débuts officiels sous le maillot blaugrana en raison de l'interdiction de recrutement infligée aux Catalans par la FIFA. 

Prochain article:
Les Central Coast Mariners confirment leur offre pour Usain Bolt
Prochain article:
LDC - Old Trafford, théâtre d'un retour de rêve pour Cristiano Ronaldo
Prochain article:
Jean-Michel Aulas voit l'OL dans la position d'un outsider contre Hoffenheim
Prochain article:
Cristian Brocchi nouveau coach de Monza
Prochain article:
Arsenal, meilleure série depuis plus de 10 ans
Fermer