Après l'affaire de "l'entrecôte dorée", une association envoie de la viande vegan à Franck Ribéry

Getty Images
La PETA, association qui défend la protection des animaux, a tourné à la dérision l'affaire de "l’entrecôte dorée" qui a visé Franck Ribéry...

Franck Ribéry n'en a toujours pas fini avec cette "affaire de l'entrecôte dorée", qui prend décidément des proportions assez inimaginables.

Tout avait commencé avec une photo dans le restaurant du fameux chef Salt Bae sur les réseaux sociaux. On y voyait le Français du Bayern Munich assis aux côtés du cuisiner turc, devant une belle entrecôte recouverte d'or.

L'article continue ci-dessous

Un cliché qui a engendré de nombreuses critiques, dont celles, jugées déplacées, de la journaliste Audrey Pulvar, avant la réponse, très crue, de l'ex-international français qui a été sanctionné financièrement par son club pour cela.

Mais ce mercredi, c'est la PETA, une association pour le droit des animaux, qui a voulu tourner cet épisode en dérision tout en faisant passer un message. Son idée ? Envoyer un panier de viande végane dont les morceaux ont été emballés... dans du papier doré.

PETA France accompagne son "cadeau" d'une lettre adressée au joueur pour défendre la cause animale, l'association rappelant entre autre, dans sa démarche, que "l'animal qui a été ficelé avant que sa gorge ait été tranchée à l'abattoir a payé un prix beaucoup plus élevé (que lui pour la déguster, ndlr)". La PETA précise enfin que certains joueurs professionnels sont connus pour leur régime vegan, à l'image d'Hector Bellerin, le défenseur d'Arsenal.
 

Prochain article:
Real Madrid-Séville 2-0, le Real s'invite sur le podium
Prochain article:
Liverpool-Crystal Palace 4-3, Salah et les Reds gagnent au bout du suspense
Prochain article:
Manchester United-Brighton, les Red Devils enchaînent avec un but de Pogba
Prochain article:
PSG, Marco Verratti sorti sur blessure
Prochain article:
Mercato, Fellaini sur les tablettes de Monaco ?
Fermer