Angleterre, Southgate : "Important de rendre hommage aux anciens"

Dernière mise à jour
Commentaires()
Gareth Southgate a parfaitement assumé le choix d'offrir à Wayne Rooney une dernière cape sous le maillot des Three Lions.

Le 17 novembre prochain, à Wembley, l'Angleterre se mesure aux Etats-Unis en amical. Ce match verra Wayne Rooney revêtir pour la dernière fois la tunique de sa sélection nationale. Alors qu'il n'avait plus joué pour son pays depuis deux ans, l'ex-Mancunien a eu droit à cette convocation en forme d'hommage et de reconnaissance pour les services rendus.

L'initiative est louable, mais elle n'a pas plu à tout le monde Outre-Manche. Certains parmi les journalistes spécialisés ont même fait part d'un mécontentement, regrettant le fait qu'un vieux briscard ait droit à du temps au profit des jeunes qui sont censés se préparer pour le choc décisif en Ligue des Nations face à la Croatie.

Ces critiques sont arrivées aux oreilles de Gareth Southgate, le sélectionneur. Ce dernier ne s'est pas défilé, et a justifié de manière très convaincante le choix que lui et sa fédération ont fait en rappelant l'ex-capitaine : "Je suis parfaitement capable d'évaluer l'avenir par rapport à l'équipe que nous avons choisie. Mais j'ai aussi longuement parlé avec les joueurs sur l'importance du maillot, de son histoire, ainsi que de l'opportunité de rendre hommage aux anciens, a-t-il déclaré. Et je pense que tous les joueurs seront d'accord pour offrir le meilleur des adieux à Wayne vu ce qu'il a donné à la sélection. Je comprends que la décision a provoqué un débat, mais pour moi, ce n'est qu'un tout petit signe de reconnaissance pour tout ce qu'il a donné à son pays".

Rooney va donc vivre sa 120e et dernière cape internationale. Mais ça ne sera pas en tant que titulaire. Le joueur de DC United entrera sur le terrain comme remplaçant. Southgate l'a précisé en conclusion de son intervention médiatique : "Quand il entrera sur le terrain pour sa dernière sélection, Jordan Henderson courra vers lui pour lui passer le brassard de capitaine".

Prochain article:
PSG, Andres Iniesta : "Un retour au FC Barcelone pour Neymar ? Ce sera difficile"
Prochain article:
Équipe de France - Alassane Pléa, la récompense après le combat
Prochain article:
Éliminatoires - Les pays qualifiés, en ballottage et presque éliminés... L'état des lieux de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations
Prochain article:
Coupe de la Ligue - Le tirage au sort des 8e de finale avec Orléans-PSG et Rennes-Nantes
Prochain article:
Real Madrid, Marco Asensio : "Ce n'est pas à moi de porter l'équipe, il y a des joueurs plus expérimentés"
Fermer