News Résultats en direct
Mercato

Ander Herrera : "Le PSG est l'un des clubs les plus détestés de France, et ça me plait !"

19:27 UTC+2 05/08/2019
Ander Herrera PSG Paris Saint-Germain 2019-20
Dans un entretien accordé à France Football, Ander Herrera est revenu sur son choix de rejoindre la capitale française cet été.

Après une expérience enrichissante à Manchester United, le milieu espagnol Ander Herrera s'est engagé libre, cet été, avec le Paris Saint-Germain. Un défi palpitant pour une recrue qui n'a jamais caché son intérêt pour Paris. "Le club possède un côté classe et glamour qui me plaît beaucoup", a-t-il expliqué dans un entretien pour France Football dont les premiers extraits ont été révélés.

"Ensuite, parce que j'ai envie de continuer à jouer pour un grand club. Et, enfin, je ne me voyais pas évoluer dans un autre club anglais. Quand vous avez joué à Manchester United, il est difficile d'aller ailleurs. PSG, c'est un projet qui progresse sans arrêt. La façon dont Paris m'a approché a été impeccable. Je me suis senti voulu. Thomas (Tuchel) m'a appelé plusieurs fois pour discuter. C'est quelqu'un qui aide les joueurs à être meilleurs. Et à vingt-neuf ans, j'ai toujours envie de progresser".

Barcelone : quand Messi ignore complètement Griezmann...

Ander Herrera a d'ailleurs évoqué l'image que le Paris Saint-Germain renvoit à l'étranger, et notamment en Angleterre. Et à tous points de vue, celle-ci ne laisse personne indifférent. "Celle d'un géant ! D'un club respecté, qui a de la classe. Un club où évoluent trois ou quatre des meilleurs joueurs du monde.Je sais aussi que c'est l'un des clubs les plus détestés de France, et ça me plaît".

Le côté clivant du club champion de France est donc une force selon le polyvalent espagnol. Capable d'évoluer à tous les postes du milieu, Ander Herrera compte bien se fondre dans le collectif parisien. "Mon vrai poste, c'est celui où l'on a besoin de moi. J'ai évolué partout depuis le début de ma carrière : en 6, en 8, en 10... Avec Mourinho, j'ai également joué défenseur central. J'ai même évolué comme latéral droit, contre Everton, et en marquage individuel sur Eden Hazard. Partout".

Des propos qui ne devraient pas laisser indifférents les amoureux du club de la capitale après une saison délicate.