Ancien coach du Real Madrid et de l'AC Milan, Fabio Capello désigne le prochain Ballon d'Or

Commentaires()
AFP
Le coach italien 71 ans, a annoncé lundi, lors d'une émission radio, que son passage au Jiangsu Suning a été sa "dernière expérience footballistique".

Fabio Capello annoncé qu'il ne sera pas candidat au poste de sélectionneur de l'Italie, qui attend toujours un nouveau coach depuis le licenciement de Gian Piero Ventura en novembre. Fabio Capello, entraîneur italien au palmarès très fourni, a fait savoir par la même occasion qu'il n'entraînera plus, préférant désormais se concentrer sur son nouveau travail de consultant pour les médias transalpins.

"J'ai déjà vécu des expériences avec les équipes nationales anglaise et russe. J'ai voulu encore une fois entraîner un club. Jiangsu a été ma dernière expérience footballistique. J'ai fait tout ce que je voulais faire, je suis très heureux de ce que j'ai accompli. À présent, je m'amuse à faire le consultant: dans ce rôle, on gagne tout le temps.", a dit Capello sur les ondes d'une émission de la chaîne italienne Rai.

Le coach italien a profité de cet entretien pour désigner le futur Ballon d'Or : "Neymar aura une chance de gagner le Ballon d’or dans le futur mais, pour le moment, il doit encore progresser. Messi et Cristiano Ronaldo dureront encore deux ans et ensuite viendra le moment de Kylian Mbappé. Lui, il a un grand avenir car il sera le nouveau Cristiano Ronaldo", a-t-il prophétisé. Pour rappel, Fabio Capello a quitté le club chinois du Jiangsu Suning neuf mois à peine après son arrivée en Chine.

Ancien coach de clubs de renom, avec le Real Madrid (à deux reprises et champion d'Espagne à chaque fois, en 1997 d'abord, puis en 2007), l'AC Milan ou encore la Juventus Turin, Fabio Capello a aussi été le sélectionneur de l'Angleterre de 2007 à 2012 et de la Russie de 2012 à 2015. Il dispose donc d'une certaine expérience du poste d'entraîneur d'une équipe nationale. Mais l'Italie devra se tourner vers quelqu'un d'autre pour lancer son chantier de reconstruction.

Fermer