Amiens-PSG : Mission remobilisation pour Tuchel

Commentaires()
Getty Images
La défaite face à Guingamp déjà oubliée, la mission de Tuchel est de remettre ses joueurs sur les rails afin de préparer au mieux ce mois de janvier.

A la question : “Est-ce que la défaite face à Guingamp en Coupe de la Ligue est inquiétante“, Marquinhos, seul joueur à avoir affronté la presse à l’issue de la rencontre (1-2) a donné une réponse mitigée. Oui la défaite est inquiétante puisqu’elle prive le PSG d’un titre mais il y a quand même une explication très claire à cette élimination : le manque d’envie. Mais les Parisiens n’ont pas le temps de se lamenter sur leur sort car le mois de janvier, avec un calendrier très chargé, va faire place à la reprise de la Ligue des Champions dès le 12 février à Manchester.

Alors Thomas Tuchel n’y est pas passé par quatre chemins : “ Hier, il y avait un entrainement et tout le monde était un peu triste. C'est normal, après une défaite. Quand tu perds un match, c'est toujours dur. Mais on a fait hier la meilleure chose à mon sens : un entrainement de qualité. On doit continuer comme ça et c'est nécessaire de répéter un tel entrainement aujourd'hui. Il faut montrer notre capacité de réaction et c'est une bonne chose de jouer seulement trois jours après Guingamp, pour oublier la défaite”. La prochaine échéance, ce samedi à Amiens pour le compte de la 20è journée de championnat va servir de booster avant de s’envoler pour le stage hivernal.

L'article continue ci-dessous

Neymar PSG Guingamp Ligue 1 09012018

Mais l’Allemand n’aura pas son effectif au complet. Jugé incertain, Mbappé a participé à l’entrainement du jour tandis que Neymar, annoncé “fatigué“ en conférence de presse ce vendredi n’a pas pris part à la séance collective. Une obligation de rotation donc, mais qui ne perturbe pas les plans déjà imaginés par le coach : “Il est nécessaire de faire tourner pour que tous les joueurs soient prêts, car après notre semaine à Doha (du 13 au 17 janvier) ce sera une phase très chargée. Je dois faire tourner les joueurs pour ne prendre aucun risque. Après, ce n'est pas nécessaire de changer tout le temps, il se peut que l'on joue avec les mêmes joueurs deux ou trois matches d’affilée. Après le Qatar, nous avons 15 matches déjà programmés jusqu’au 17 mars. Tous les joueurs sur le terrain méritent de jouer et qu'on joue contre Guingamp ou Pontivy, on doit jouer à 100%. Ils doivent montrer qu’ils veulent rester dans le groupe. Je dois faire ce qui est nécessaire pour ménager mes joueurs et contrôler l'intensité. Je dois faire 5/6 entrainements à Doha pour les maintenir prêts“.

Alors qu’il avait réussi à instaurer un état d’esprit compétitif au sein de son groupe, la défaite face à Guingamp fait tâche. Même si cela ressemble plus à une erreur de parcours, le nouvel objectif de Tuchel, même s’il ne l’a pas avoué publiquement, sera de remobiliser les troupes et de les sentir concernés, pour préparer au mieux les échéances qui arrivent.

Prochain article:
Halilhodzic laisse planer le doute sur son futur à Nantes
Prochain article:
Le jeune espoir de Chelsea Hudson-Odoi s'apprête à refuser le Bayern Munich
Prochain article:
PSG, Thomas Tuchel : "Une décision du club de laisser Rabiot s'entraîner avec la réserve"
Prochain article:
PSG - Tuchel : "On travaille dur pour recruter un milieu défensif"
Prochain article:
OFFICIEL - Jules Koundé prolonge Bordeaux
Fermer