Amiens, les premiers mots de Ganso : "Je me sens déjà chez moi"

Commentaires()
Getty Images
Présenté ce vendredi midi à la presse, Ganso compte renaître de ses cendres. Le Brésilien espère se relancer en Ligue 1.

Grand espoir du football brésilien, Ganso suscite une grande effervescence du côté d'Amiens. L'international brésilien s'est engagé avec le club nordiste dans les dernières heures du mercato estival à la surprise générale. Un très joli coup réalisé par Amiens qui va tenter de relancer un ancien grand espoir du football brésilien, aujourd'hui âgé de 28 ans.

Présenté ce vendredi, Ganso espère renaître de ses cendres : "Je me sens comme chez moi depuis le premier jour. Il y a des gens ici qui vont me permettre de grandir sur et en dehors du terrain. Je vais donner le meilleur de moi même. Je connaissais la Ligue 1 et Amiens car je regardais le championnat. Je pense que ce championnat est adapté à mon style de jeu. Je sais que ça sera difficile, mais je pense que je pourrais utiliser ma technique, et mon physique pour m’adapter à ce championnat".

"Le Brésil, un objectif"

Paulo Henrique Ganso Sevilla 21042017

L'article continue ci-dessous

"J’étais triste à Séville, je ne jouais pas beaucoup. Je viens ici pour faire de mon mieux. En ce qui concerne la sélection brésilienne, ça reste un objectif mais ma priorité c’est de jouer à Amiens. J’ai choisi Amiens car c’est une opportunité pour moi de jouer dans ce championnat. Amiens est une bonne équipe qui possède de bons joueurs. On a une chance de bien figurer en Ligue 1", a analysé le milieu de terrain brésilien.

Ganso n'a reçu aucune garantie de Christophe Pélissier avant de s'engager avec Amiens mais a échangé avec son nouvel entraîneur après sa signature : "J’ai parlé avec lui mais après avoir signé à Amiens". De son côté, l'entraîneur d'Amiens s'est montré mesuré sur la possibilité de voir l'international brésilien débuter contre Lille : "On a une semaine pour voir si il sera prêt et voir comment il s’insère au sein du collectif. Je prendrais la décision avec son aval de le faire jouer ou pas".

En grande difficulté du côté du FC Séville où il n'a joué qu'une dizaine de matches en deux saisons en Espagne avec au passage un but en Ligue des champions, Ganso n'a pour le moment rien prouvé en Europe en dépit de son talent certain. L'international brésilien devra montrer qu'il peut s'adapter à un championnat aussi difficile - et physique - que la Ligue 1 et aura la tâche de compenser la perte de Gaël Kakuta.

Fermer