Allemagne, Mesut Özil : "On reste affamés"

Commentaires()
Getty
Mesut Özil, qui disputera le quart de finale face à l'Italie ce samedi (21h), estime que la motivation de l'Allemagne est intacte après son titre de championne du monde célébré il y a deux ans.

Qualifiée avec beaucoup de maîtrise face à la Slovaquie en huitièmes de finale, l'Allemagne affronte l'Italie (21h) pour une place dans le dernier carré et ainsi espérer faire le doublé Coupe du monde - Euro. 

Si aucune équipe d'Allemagne n'est encore parvenue à se hisser à de telles hauteurs, Mesut Özil ne préfère pas juger de la place que son équipe tiendrait dans l'Histoire, du moins pas pour le moment : "Ce serait assurément très beau de devenir champions d'Europe en étant champions du monde en titre, a-t-il ainsi déclaré dans les colonnes de L'Équipe. Mais on ne pense pas à pouvoir dire : 'Ok, regardez nous sommes des légendes, nous avons tout gagné'. Au contraire, on reste affamés..."

Pour le meneur de jeu de la Mannschaft, qui sera très probablement titulaire face à l'Italie, les intérêts personnels ne sont utiles que s'ils convergent vers l'intérêt collectif. "Je suis celui qui crée des occasions, qui fait des passes décisives et ce qui compte, c'est que l'équipe puisse en profiter pour gagner. Si je pense à être celui qui fait le plus de passes décisives et qu'un autre réfléchit à être le meilleur buteur, on ne sera pas champions d'Europe. Cela ne mène à rien", a-t-il ajouté. 

La Squadra Azzurra qui montre une fabuleuse puissance collective depuis le début de la compétition ne le contredira pas. 

 

 

Prochain article:
Nice - Allan Saint-Maximin sur le bon chemin
Prochain article:
Leganes-Real Madrid 1-0, ça passe quand même pour le Real Madrid
Prochain article:
Saint-Etienne-OM 2-1, Khazri enfonce Marseille
Prochain article:
PSG, Qatar Tour 2019 - Le carnet de bord des Parisiens, épisode 3
Prochain article:
L'Atletico Madrid sorti de la coupe
Fermer