Allemagne, Manuel Neuer : "Après Rio, nous avons une autre mentalité"

Commentaires()
Getty Images
Défiant ce soir l'Italie en quart de finale de l'Euro, le gardien de l'Allemagne, Manuel Neuer, est revenu sur la demi-finale perdue en 2012 contre cette même équipe.

Ce soir, les Champions du monde allemands retrouvent les Italiens pour un quart de finale très attendu.

En 2012, les deux nations s'étaient affrontées en demi-finale. L'Italie l'avait emporté (2-1) sur un doublé de Mario Balotelli, avec une célébration de but devenue célèbre, où l'attaquant de l'AC Milan enlèvait son maillot et statuait. Une image et une rencontre que le gardien de l'Allemagne, Manuel Neuer, n'a pas oublié, lui qui gardait les buts allemands ce soir-là : "Parfois, je me rappelle de la pose de Balotelli. Nos journaux publient toujours cette image. Nous venions de remporter de gagner nos quatres matches précédents dans le tournoi, il y a eu des erreurs individuelles, qui ont conduit à la défaite. Nous n'étions pas en mesure de réagir au doublé de Balotelli. Löw a admis avoir mis en place la mauvaise stratégie, mais les erreurs sont toujours collectives. Je suis allé en vacances en étant plus heureux deux ans plus tard, en tant que champion du monde. Mais en 2012, j'étais aussi habitué à la défaite, malheureusement. Je venais aussi de perdre la finale de la Ligue des Champions", a-t-il déclaré à la Gazzetta dello Sport.

Bête noire historique de la Mannschaft, la Squadra Azzura ne fait pas peur au Munichois qui assure que le titre mondial de 2014 a changé beaucoup de choses. Quant à la rencontre de Varsovie, il ne comptera plus ce soir selon lui : "Non, le match d'il y a quatre ans n'aura aucune incidence sur celui de ce soir. L'équipe est similaire, mais a elle beaucoup mûrie, l'Italie a changé. Après le succès de Rio, nous avons une autre mentalité. La beauté du football, c'est que vous avez toujours une chance de pouvoir recommencer. Profitons-en".

Prochain article:
Leonardo Jardim refuse de partir en Chine et attend une offre en Europe
Prochain article:
Espagne - Le Barça éliminé de la Coupe du Roi pour avoir aligné un joueur suspendu ?
Prochain article:
Il y a 18 ans jour pour jour, le PSG annonçait la signature de Ronaldinho
Prochain article:
L'AS Saint-Étienne se penche sur Yohan Cabaye
Prochain article:
Le carnet du scout, épisode 11 : Samuel Chukwueze, la nouvelle perle du sous-marin jaune
Fermer