Allemagne, Lahm : "Low doit changer son style de management"

Dernière mise à jour
Commentaires()
L'ancien capitaine allemand, Philipp Lahm, juge que Joachim Low doit revoir sa manière de gérer s'il veut redonner des couleurs à la Mannschaft.

L'Allemagne a été sortie dès le premier tour de la Coupe du Monde en Russie et Outre-Rhin l'on continue à disséquer et analyser ce fiasco inattendu. Le dernier à s'être prêté au jeu est Philipp Lahm, l'ancien capitaine de la sélection, à travers un message publié sur son compte LinkedIn. Pour ce dernier, des choses doivent changer pour que l'équipe retrouve un rendement conforme à son rang et il ne montre pas uniquement du doigt les joueurs.

Le champion du monde 2014, qui est retraité des terrains depuis l'année écoulée, juge que Joachim Low, le sélectionneur qui vient d'être confirmé dans ses fonctions jusqu'en 2022, gagnerait aussi à revoir sa façon de fonctionner. "Je suis convaincu que Low doit changer son style de management " amical et collégial" de dernières années s’il souhaite retrouver le chemin du succès avec la nouvelle génération d’internationaux. Ce n’est pas un signe de faiblesse mais au contraire un signe d’évolution et de donner une nouvelle impulsion. Le staff technique a estimé que la culture de management qui a réussi par le passé était suffisante pour avoir du succès de nouveau", a-t-il confié. L'invite-t-il à être plus sévère avec ses ouailles ?

Lahm a, par ailleurs, également donné son avis concernant la polémique née de la photo prise par Ozil et Gundogan avec le président turc et qui avait perturbé la préparation du Mondial. Pour lui, la fédération a très mal géré cet épisode. "Lors de l'affaire entourant Mesut Özil et İlkay Gündoğan, il aurait fallu une communication claire. Özil n'a pas ressenti le besoin de s'exprimer publiquement. Cette nécessité aurait dû être communiquée rapidement et clairement afin de montrer une harmonie vis-à-vis à l'extérieur – et aussi de l'intérieur. On a omis ça".

Lahm sera présent le week-end prochain en Russie, car c'est à lui que reviendra l'honneur d'apporter le trophée de la Coupe du Monde dans sa nouvelle mallette. Il aurait aimé que celui-ci reste en la possession d'un Allemand, mais ça ne sera pas le cas. Malgré cela, il a fait savoir à la FIFA qu'il accomplirait cette tâche avec "fierté". " Pour nous et pour tous nos concitoyens, l’heure est à la tristesse, mais il faut voir dans cette situation difficile un défi qui nous est lancé pour reconquérir cette coupe", a-t-il conclu.

Prochain article:
L'Angleterre, forcément spécial pour la Croatie et Rakitic...
Prochain article:
Espagne - Sous le feu des critiques, De Gea peut compter sur Luis Enrique
Prochain article:
Italie-Portugal 0-0, le Portugal résiste à l'Italie et s'invite dans le dernier carré de la Ligue des Nations
Prochain article:
AC Milan - Le Croate Ivan Strinic annonce son retour sur les terrains
Prochain article:
Bonucci conspué par San Siro lors d'Italie-Portugal
Fermer