Allemagne - Erdogan revient sur sa photo avec Mesut Özil et Ilkay Gündogan : "Il n'y a aucun regret à avoir"

Commentaires()
Getty Images
Le président turc s'est exprimé sur la photo qui avait polémique au sein de la Mannschaft avant la Coupe du Monde en Russie.

Ce qui devait être une simple photo entre deux joueurs d'origine turque et le président de ce pays, Recep Tayyip Erdogan, s'est transformée avant la Coupe du Monde en Russie en vif sujet de tensions jusqu'à être à l'origine de l'arrêt prématuré de la carrière internationale de Mesut Özil.

Le chef d'état de la Turquie s'est exprimé à travers plusieurs médias sur cet incident qui a fini par devenir diplomatique entre Ankara et Berlin. "Il n'y a rien à regretter. Comme vous le savez, Lothar Matthaus a rencontré Vladimir Poutine. Nos joueurs devraient également pouvoir agir avec une conscience claire. Je regrette ceux qui critiquent cela."

L'article continue ci-dessous

"Özil et Gündogan peuvent sentir qu'ils appartiennent aux deux pays"

Cette photo avait notamment provoqué de vives réactions de la part de l'extrême-droite allemande qui s'en était pris directement au milieu offensif des Gunners. "Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois à différentes occasions, justifie Erdogan. Nous rencontrons également des citoyens turcs dans différents pays. Mesut est quelqu'un qui vit à Londres. Pourquoi ne devrais-je pas le rencontrer pendant que je suis ici ?"

Mesut Ozil Germany 17062018

Président de la Turquie depuis 2014, l'homme politique estime qu'il est tout à fait possible de jouer pour une sélection tout en possédant des liens avec son pays d'origine. "Özil et Gündogan peuvent sentir qu'ils appartiennent aux deux pays: le pays où ils sont nés et le pays d'origine de leurs parents. Nous sommes fiers de nos concitoyens vivant en Allemagne. (...) Özil  n’a pas quitté l’équipe nationale allemande sans raison, et quiconque aurait des problèmes avec ces attaques et insultes racistes ferait preuve de la même réaction."

Fermer