Affaire Valbuena-Benzema : la FFF se porte partie civile

Commentaires()
Gettyimages
La Fédération Française de Football a décidé de se porter partie civile dans l'affaire de la "sextape" qui implique les internationaux français Mathieu Valbuena et Karim Benzema.

Nouveaux rebondissements dans l'affaire de la "sextape" de Mathieu Valbuena. Après les propos de l'international français incriminant Karim Benzema publiés par Le Monde, ceux de Samir Nasri qui se retrouve également cité, la FFF a donc décidé de se porter partie civile. 

A lire également : Mathieu Valbuena est "très déçu" par Karim Benzema / Nasri : "Si Valbuena veut se faire passer pour une victime, il n'y a pas de problème"

Dans son communiqué annonçant la décision, la Fédération annonce par ailleurs qu'elle se "réserve le droit, en fonction de l’évolution du dossier, de prendre toutes les mesures adaptées à la situation". Pour rappel, dans le droit français, toute personne, morale ou physique, a le droit de se constituer partie civile dans un dossier où elle s'estime lesée. Lors des audiences, toutes les parties civiles doivent ainsi être présentes soit directement, soit par la représentation d'un avocat, si elle en possède un. 

Get Adobe Flash player

Fermer