Adrien Rabiot vise le sélectionneur : "Le choix de Didier Deschamps à mon égard ne répond à aucune logique sportive"

Commentaires()
Getty Images
Le milieu de terrain du PSG a publié un communiqué ce vendredi où il dit ne pas comprendre pourquoi il n'a pas été retenu dans le groupe des Bleus.

Piqué au vif après son refus de ne pas être dans les suppléants de l'Équipe de France, Adrien Rabiot s'est expliqué ce vendredi dans un communiqué révélé par RTL. Il y défend au passage son envie de porter le maillot des Bleus tout en interpellant Didier Deschamps sur sa décision de l'écarter.

Jeudi 17 mai, le sélectionneur avait en effet révélé la surprise : Steven N'Zonzi rejoignait les 23 joueurs sélectionnés pour la Coupe du Monde en Russie tandis que le Parisien figurait dans une liste de réservistes, au milieu de Lacazette, Zouma, Sissoko ou encore Coman.

Adrien Rabiot France

L'article continue ci-dessous

"Je n'autorise personne à parler en mon nom de ma relation avec l'Équipe de France"

Dans un premier temps, le jeune milieu de terrain veut changer son image très critiquée ces derniers temps. "Je me doutais du retentissement qu'aurait ma décision, mais je déplore d'être caricaturé comme un jeune joueur immature incapable de mesurer la portée de ses actes (...) Aussi, je n'autorise personne à parler en mon nom de ma relation avec l'Équipe de France."

Par la suite, il s'adresse au sélectionneur dont il n'approuve pas le choix, expliquant avoir mérité au fil des mois et des années sa place. "Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur à mon égard ne répond à aucune logique sportive car depuis toutes ces années le message était clair, ce sont les performances en club qui ouvrent les portes de l'Équipe de France."

Présent en conférence de presse mercredi pour réagir à la décision du Parisien, Didier Deschamps avait désapprouvé sa volonté. "Je peux comprendre l'immense déception, de là à prendre une telle position... Il s'auto-exclut de lui-même. J'ose espérer qu'à travers certaines décisons comme celle-là, ça lui permettra de mûrir."

Fermer