Adil Rami se dit "prêt" à être sélectionné en Équipe de France après la blessure de Laurent Koscielny

Commentaires()
Getty
Avec la rupture du tendon d'achille du défenseur d'Arsenal, le Marseillais a désormais de bonnes chances d'intégrer les Bleus pour le mondial.

Si de nombreux internationaux français seront à Lyon le 16 mai prochain lors de la finale de l'Europa League, entre Antoine Griezmann, Florian Thauvin, Dimitri Payet, Lucas Hernandez ou encore Steve Mandanda, Laurent Koscielny n'aura pas lui cette opportunité.

Au-delà d'une déception sportive, c'est surtout une absence assurée à la prochaine Coupe du Monde qui s'est officialisée pour le défenseur central des Gunners. Sorti au quart d'heure de jeu, l'ancien Lorientais s'est rompu le tendon d'achille, une blessure syonyme de longue indisponibilité et donc d'un forfait pour Didier Deschamps.

"J'espère apporter mon expérience, ma combativité"

Pour le remplacer, une solution semble se dessiner : Adil Rami. Expérimenté et déjà présent dans le groupe des Bleus à l'Euro 2016, le défenseur de 32 ans a de bonnes chances d'intégrer les 23 mai d'ici au 17 mai prochain, date modifiée par le sélectionneur pour sa liste.

L'article continue ci-dessous

Adil-Rami-Marseille-Europa

Interrogé à l'issue de la qualification de l'Olympique de Marseille contre Salzbourg, l'ancien joueur de Séville et de Lille a affirmé qu'il attendait son retour chez les Bleus après une saison réussie. "Je suis prêt de toute façon, tout le monde connaît mon caractère (...) Je m'imagine être dans le groupe équipe de France. Ça veut dire que mentalement, je suis prêt à 100%. J'espère apporter mon expérience, ma combativité. Il y a beaucoup de talent en défense."

La hiérarchie bousculée en charnière ?

Dans la réfléxion initiale de Didier Deschamps concernant les deux défenseurs centraux qui seront titulaires en Russie, Samuel Umtiti et Raphaël Varane semblaient partir avec une longueur d'avance sur Presnel Kimpembe et Laurent Koscielny. Ce dernier, remplacé par Rami, était annoncé comme la première doublure du Barcelonais et du Madrilène. Reste à savoir si Rami occupera ce statut ou si Kimpembe parviendra à prendre du galon.

Prochain article:
Real Madrid, Rafael Van Der Vaart défend Isco : "S'il n'est pas titulaire, je rentre chez moi, c'est le meilleur joueur du monde"
Prochain article:
Ajax, Ronald Koeman : "Matthijs de Ligt sera le meilleur défenseur central du monde"
Prochain article:
PSG - Thomas Tuchel : "Jesé a montré une mentalité très forte. Il peut jouer"
Prochain article:
Mercato - Kostas Mitroglou poussé vers la sortie à l'OM ?
Prochain article:
Juventus - AC Milan : En Arabie saoudite, l'Italie s'offre une Supercoupe de la discorde
Fermer