AC Milan, Tiémoué Bakayoko aimerait rester : "Tout ne dépend pas de moi"

Commentaires()
Getty Images
Prêté par Chelsea, le milieu de terrain français s'est imposé à l'AC Milan et verrait d'un bon oeil de poursuivre sa carrière en Italie.

Prêté par Chelsea en début de saison, Tiémoué Bakayoko est devenu un élément incontournable de l'AC Milan. L'international français avait pourtant connu des débuts très compliqués en Italie et avait été ouvertement critiqué par son entraîneur, Gennaro Gattuso. Désormais, l'ancien milieu de terrain de l'AS Monaco est devenu un des hommes clés du 4-3-3 de l'entraîneur italien chez les Rossoneri cette saison.

En manque de temps de jeu chez les Blues, Tiémoué Bakayoko avait connu une première saison d'adaptation très compliquée en Angleterre, alors forcément, maintenant qu'il s'est imposé dans un club historique en Italie, le milieu de terrain de l'AC Milan ne serait pas contre rester en Lombardie. Tiémoué Bakayoko a confessé dans une interview accordée à Nice Matin, des propos rapportés par la Gazzetta dello Sport, qu'il aimerait bien rester à l'AC Milan.

Bakayoko aime la franchise de Gattuso

Roma Milan Gattuso 2019

L'article continue ci-dessous

"Qui ne voudrait pas rester longtemps dans un club comme le Milan AC ? Mais j'ai encore trois ans de contrat avec Chelsea et je ne contrôle pas tous les éléments. Tout ne dépend pas de moi", a indiqué Tiémoué Bakayoko qui est prêté par Chelsea jusqu'à la fin de la saison avec une option d'achat qui serait à hauteur de 36 millions d'euros selon plusieurs médias anglais. Reste à savoir si l'AC Milan est prêt à investir une telle somme pour l'ancien de l'AS Monaco.

Le Français ne tarit pas d'éloges envers Gennaro Gattuso malgré un début de relation plutôt compliqué : "C'est quelqu'un qui donne tout pour ses joueurs, il transmet beaucoup de valeurs positives. Il est comme il était en tant que joueur : direct, franc et droit. Il ne triche pas et s'exprime avec franchise. Même s'il peut être dur, quand il te dit les choses c'est toujours pour ton bien".

"Ma plus grande surprise est de voir Tiémoué Bakayoko jouer comme il le fait en ce moment. À son arrivée, il avait l'habitude de courir tout droit. Maintenant, vous pouvez voir que 70 % du temps, il court pour couvrir les espaces horizontalement. Il a beaucoup progressé sur le plan tactique. Il était difficile de croire qu'il était capable d'améliorer autant de choses en si peu de temps", s'était notamment félicité l'entraîneur de l'AC Milan début décembre.

Fermer