AC Milan - Paolo Maldini encense Theo Hernandez

Theo Hernandez - Milan
Getty Images
Ancienne gloire de de l'AC Milan, Paolo Maldini est totalement sous le charme du latéral gauche français, impressionnant chaque week-end en Serie A.

L'AC Milan est dans un rêve éveillé cette saison. Leader de Serie A avec deux points d'avance sur l'Inter Milan et sept sur la Juventus, l'équipe de Stefano Pioli peut rêver du Scudetto. Mais l'AC Milan ne se contente pas de gagner ces derniers mois. Le club affiche surtout de belles promesses, chaque week-end, en Italie.

Lyon - Ajaccio (5-1), l'OL large vainqueur, Slimani buteur​

Particulièrement jeune, l'équipe de Stefano Pioli compte de nombreux talents dans ses rangs. Parmi eux, le Français Théo Hernandez, frère de Lucas Hernandez, qui ne cesse d'impressionner dans le couloir gauche de la défense. Le natif de Marseille a marqué quatre buts et délivré autant de passes décisives en Serie A cette saison, lui qui s'impose comme l'un des meilleurs joueurs du monde à son poste. Paolo Maldini, son directeur sportif à l'AC Milan, est totalement sous le charme.

"Il doit vouloir être l'un des trois meilleurs défenseurs du monde"

"Theo est excellent pour Milan. Il avait déjà gagné la Ligue des Champions avec le Real Madrid, mais il était en train de se perdre un peu. Quand on a parlé tous les deux, je n'ai pas écouté ce qu'on avait dit de lui. J'ai trouvé un garçon sensible qui avait soif de revanche. Je lui ai dit qu'il devait travailler. J'ai cru en lui, le club a cru en lui. Sa réponse sur le terrain a été exceptionnelle", a ainsi confié l'ancien défenseur de la Squadra Azzurra, dans des propos accordés à BeIN Sports.

"Je pense qu'il doit être programmé pour jouer en équipe de France comme titulaire. Il doit vouloir être l'un des trois meilleurs défenseurs du monde", a ensuite ajouté Paolo Maldini, qui a lui-même été à ce niveau par le passé. Séduisant, Théo Hernandez a aussi tapé dans l'oeil de Serginho, 100% fan.

Comme le Français, le Brésilien était utilisé sur le côté gauche de la défense du club milanais et avait un apport offensif important. Serginho a encensé son successeur, sans pour autant reconnaître qu'il est meilleur que lui : "En Europe, voyez-vous de meilleurs joueurs étrangers que lui ? Je ne le vois pas... S'il avait été en concurrence avec moi ? C'est difficile, ce sont des époques différentes. Peut-être que j'étais plus technique, mais il a le physique : un monstre".

Fermer