Abdou Diallo : "À l'époque, à Monaco, on s'amusait à compter les supporters"

Commentaires()
GETTY
Au Borussia Dortmund depuis cet été, le défenseur central de 22 ans formé à l'ASM retrouvera son ancien club, mercredi soir, en Ligue des Champions.

Courtisé par l'Olympique Lyonnais cet été, c'est finalement au Borussia Dortmund que s'était engagé le prometteur défenseur central Abdou Diallo, moyennant une indemnité de transfert proche des 28 millions d'euros. Capitaine de l'Equipe de France Espoirs, le joueur de 22 ans qui évoluait à Mayence la saison précédente avait donc fait le choix de poursuivre son aventure en Bundesliga, s'engageant pour 5 ans dans l'équipe entraînée par Lucien Favre. 

Défenseur central gaucher, annoncé comme un futur très bon joueur, Abdou Diallo a été formé dans le très performant centre de formation de l'AS Monaco, réputé pour sortir régulièrement de grands noms du ballon rond, tels que Kylian Mbappé, Thierry Henry ou David Trezeguet. 

"À l'époque, à Monaco, on s'amusait à compter les supporters"

L'article continue ci-dessous

Et alors que le jeune tricolore retrouvera donc son ancien club mercredi soir en Ligue des Champions (21h00), ce dernier s'est essayé à une comparaison assez dénuée de sens dans une interview accordée à RMC Sport, opposant le bouillant Signal Iduna Park au Stade Louis II. 

Abdou Diallo

"A l'époque, à Monaco, on s'amusait à compter les supporters de temps en temps. A Dortmund, c'est exceptionnel. Tu sors à l'échauffement, le stade est plein. Tu entends tout le monde qui hurle ton nom et tu te dis qu'il ne faut pas que tu te rates", a révélé Abdou Diallo, qui pour l'instant, est à créditer de bonnes prestations sous ses nouvelles couleurs. Avec de telles déclarations, mieux vaudrait que ce soit de nouveau le cas mercredi. 

Fermer